1ère édition des Journées de l’Union progressiste : Bruno Amoussou donne un sens au militantisme politique

Patrice SOKEGBE 9 septembre 2019

L’Union progressiste s’est résolument engagée à remplacer la démocratie formelle, folklorique et hypocrite par une démocratie vivante qu’anime et contrôle un peuple informé, formé et vigilant. A la faveur de la 1ère édition de ces journées tenue samedi dernier au Palais de la gratitude à Abomey-Calavi, cette formation politique, qui a rassemblé plus de 800 délégués venus des 77 communes et des 24 circonscriptions électorales, entend restaurer l’image de la politique au Bénin. Pour le président du comité d’organisation Achille Massougbodji, il s’agit d’un rendez-vous d’échanges et de travail entre les membres d’où sortiront des recommandations fortes qui serviront de boussole pour cette formation politique. A l’occasion, le président de l’Union progressiste Bruno Amoussou a découragé les anciennes pratiques politiques et a défini le nouveau profil du militant progressiste. « Des personnalités qui ont occupé de hautes responsabilités dans notre pays ne parviennent pas à renouveler leur discours. Elles répètent les mêmes choses, font les mêmes citations, se réfèrent à leur glorieux passé dont personne ne se souvient et se croient détentrices d’un pouvoir à vie. En réalité, ces personnalités débitent ce qui s’est définitivement gravé dans leur cerveau et qu’on ne peut plus modifier. Elles ne captent plus les signaux des changements qui s’opèrent autour d’elles et qui imposent un enrichissement du texte objet de leurs studieuses récitations. Elles fonctionnent ainsi uniquement en mode lecture. Ce sont en somme des hommes politiques…Eloignez-vous de ce modèle, car il fait partie intégrante des difficultés de notre pays… », a-t-il dit. A l’en croire, le ‘’Militantisme’’ se trouve être le seul logiciel qui permet de passer en mode compatibilité. « Il vous permet d’introduire les nouvelles données que la société vous envoie et d’adapter votre discours. Il vous permet en un mot d’être vivant. Vous, notamment les jeunes, êtes en train de l’acquérir pour le plus grand bien de notre peuple. Le parti vous accompagnera par son organisation, par l’exemple de son fonctionnement et par ses structures de formation », a-t-il ajouté. Cette grand-messe politique a été réhaussée par la présence des autorités politico-administratives et des représentants du Bloc Républicain, du parti du Renouveau démocratique (Prd) et du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin).





Dans la même rubrique