59 ans d’indépendance du Bénin à Porto-Novo : Emmanuel Zossou dresse le bilan des actions

Karim O. ANONRIN 2 août 2019

La ville de Porto-Novo, Capitale du Bénin, n’est pas restée en marge de la commémoration des 59 ans d’accession à la souveraineté nationale et internationale du pays. Comme chaque année, c’est le boulevard du cinquantenaire non loin du marché Ouando qui a servi de cadre au défilé militaire et au défilé civile. C’était en présence du Maire de la Ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou et du Préfet du département de l’Ouémé, Joachim Florès Apithy qui, entre temps, ont procédé au dépôt de gerbe au monument aux morts à la Place de l’indépendance devant le siège de l’Assemblée nationale. Il y avait aussi les conseillers municipaux et locaux de Porto-Novo, des têtes couronnées, notables et sages de la même ville et plusieurs autres invités de marque sans oublier une partie des populations des différents arrondissements qui ont fait le déplacement. Après les passages des détachements des Forces armées béninoises et de la Police Républicaine, l’assistance a aussi vécu le défilé de scouts béninois et français, des secouristes de la Croix Rouge Béninoise, des agents sensibilisateurs de l’Agence béninoise pour la planification béninoise (Abpf), des conducteurs de taxi-moto sur leurs engins.
A l’occasion, le Maire Emmanuel Zossou a dressé le bilan des actions menées par le Conseil municipal qu’il préside et les projets en cours de réalisation. « …Par décret N°2018-542 du 28 novembre 2018, il a été créé la Société de gestion des déchets et la salubrité urbaine dans le Grand Nokoué (Sgds-Gn).

Cette société a pour objet, pour son propre compte ou pour le compte de tiers, entre autres, d’assurer ou de faire la collecte, le tri et le recyclage des déchets, d’assister les collectivités locales dans la mise en place des meilleurs solutions de gestion des déchets et de préservation de l’environnement, de réaliser en relation avec les collectivités locales, toutes opérations ayant trait à la salubrité notamment les travaux d’entretien de la voirie urbaine, de balayage et de piquetage des voies et places publiques et curage des caniveaux. Ladite société sera dotée d’importants moyens logistiques et financiers soit plus de 1000 engins légers et 80 engins lourds avec un budget de plus de 10 milliards Fcfa pour l’année 2019. Face à tous ces moyens mis à la disposition de la Sgds-Gn par l’Etat, que devons-nous faire ? Allons-nous gaspiller les maigres ressources de la municipalité dans le domaine de la salubrité alors que les travaux de la Sgns-Gn ont été lancés depuis le mois de février 2019… », a rassuré le Maire Emmanuel Zossou. Comme lui, le Préfet de l’Ouémé, Joachim Florès Apithy, a également délivré un message à la population de ce département en général et à celle de Porto-Novo en particulier à l’union sous la bannière du gouvernement du président Patrice Talon pour continuer de faire grandir le Bénin.





Dans la même rubrique