6ème session extraordinaire du Parlement : Quatre points inscrits à l'ordre du jour pour deux semaines de travaux

Karim O. ANONRIN 23 septembre 2019

Le président de l’Assemblée nationale, Louis Gbèhounou Vlavonou, procèdera ce jour 23 septembre 2019 à l’ouverture de la 6ème session extraordinaire de l’institution pour le compte de l’année 2019. Il s’agit d’une session demandée par le gouvernement avec 4 points inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit de l’examen du Projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé à Marrakech le 5 avril 2019 entre la République du Bénin et la Banque Arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) dans le cadre du financement du Projet d’appui à l’Université nationale d’agriculture (Una) et à l’Université des sciences technologiques, ingénierie et mathématiques (Unstim), l’examen du Projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé à Cotonou le 7 mai 2019 entre la République du Bénin et le Fonds Africain de Développement (Fad) dans le cadre du financement du Projet d’appui au développement de la filière anacarde et de l’entreprenariat agricole, l’examen du Projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé le 20 mai 2019 à Cotonou entre la République du Bénin et la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (Bidc) dans le cadre du financement complémentaire du Projet d’équipement et de réhabilitation des formations sanitaires du Bénin et l’examen du Projet de loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé à Lomé au Togo le 16 juillet 2019 entre la République du Bénin et la Banque Ouest Africaine de développement (Boad) dans le cadre du financement partiel du Projet d’aménagement et de bitumage de la route Djougou-Pèhunco-Kérou-Banikoara longue de 68 kilomètres. Il faut noter que ces différents dossiers seront examinés en procédure d’urgence conformément au souhait du gouvernement.



Dans la même rubrique