Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest : Les députés autorisent la ratification d’un accord de 8 milliards

Karim O. ANONRIN 29 août 2018

{{}}

Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté, ce mardi 28 août 2018 en séance plénière, la loi portant autorisation de ratification de financement signé à Cotonou le 11 juin 2018 entre la République du Bénin et l’Association internationale de développement (Aid), dans le cadre du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE III). D’un montant de 8 milliards de Fcfa, le financement de ce projet a pour objectif de renforcer les capacités intersectorielles et régionales pour une surveillance et des réponses collaboratives face aux maladies en Afrique de l’Ouest. Aussi, ambitionne-t-il d’augmenter le nombre de pays participants afin d’améliorer la conformité aux normes internationales de l’Organisation mondiale de la santé animale sur la base d’évaluations externes indépendantes. Mieux, il vise à faire barrage à la dégradation de la santé humaine et animale, et de renforcer les systèmes d’intervention en cas de catastrophe, et cela dans le but d’améliorer la préparation de la région ouest africaine au traitement de futures flambées de maladies, et de réduire ainsi les effets nationaux, régionaux et potentiellement mondiaux de ces événements.





Dans la même rubrique