Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Appartenance du Cds-Finagnon au bloc progressiste : La jeunesse de Ouinhi apporte son soutien à l’honorable Aké Natondé

JPEG - 174.3 ko

Le centre des jeunes et loisirs de Ouinhi a abrité le samedi 28 juillet 2018 la conférence de la jeunesse de Ouinhi. Une activité politique qui se tient une semaine après la sortie du bloc progressiste qui soutient les actions du Président de la république Patrice Talon, et dont est membre le parti Cds-Finagnon. À cette occasion, les jeunes de Ouinhi, par la voix de Honoré Fawanou, ont réitéré leur soutien au président du Cds-Finagnon, l’honorable Aké Natondé.
En présence des sages, dignitaires, chefs religieux et autorités politico administratives, les jeunes de Ouinhi ont dit "Non" à l’ingratitude des arrivistes.. "Cette conférence est une réponse au complot organisé par quelques jeunes de la diaspora contre la jeunesse à la base ", a laissé entendre Honoré Fawanou. "La goutte d’eau qui a débordé le vase est la création d’un prétendu mouvement politique au nom de la jeunesse sans faire recours à cette vraie jeunesse. C’est pourquoi nous avons choisi de monter au créneau pour dire non à la trahison, non à l’ingratitude, non à la politique de la transhumance et non à la création d’un mouvement politique alimentaire à l’heure où le Cds-Finagnon, notre parti est engagé dans une logique de regroupement avec d’autres forces politiques", a-t-il ajouté. A travers cette sortie, il réitère le soutien des jeunes au député Aké Natondé. Pour finir, la jeunesse a invité l’honorable Aké Natondé à ne pas s’inquiéter et à considérer que la bague de l’alliance, signe de leur union est encore à leurs doigts. Pour sa part, le représentant du président Aké Natondé et coordonnateur communal Ouinhi du parti Cds-Finagnon, Henri Azonningbo a remercié les jeunes pour leur engagement et surtout pour leur message de soutien à l’endroit de leur leader. Aussi les a-t-il rassurés de transmettre fidèlement leurs messages au président Aké Natondé.
Richard AKOTCHAYE

30-07-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3030

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)  

Réserves sur l’impartialité de la Cena permanente : Yayi remet en (...)
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il voit le mal partout. Depuis qu’il n’est plus aux affaires, l’ancien président Boni Yayi a chaussé ses godasses (...)  

Litige domaniale à Womey (Abomey-Calavi) : Des mesures (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Faire procéder à toutes investigations destinées à établir la régularité des titres de propriété en présence et prendre (...)  

Procès Icc-services : La vérité des chiffres et les déboires de (...)
16-01-2019, La rédaction
La 16e journée du procès Icc-services a été marquée essentiellement par la suite de la déposition de Sévérine Lawson. (...)