Après la présidentielle de 2021, Iréné Agossa dans l’hexagone : ‘’convaincre l’opposition de s’unir’’

20 avril 2021

L’ancien candidat au poste de vice-président pour le compte de la dynamique Restaurer La Confiance (RLC), Iréné Agossa est en visite depuis ce lundi dans l’hexagone pour rencontrer les Forces vives de l’opposition béninoise. Objectif : leur expliquer comment le vote comptant pour la présidentielle s’est déroulé le dimanche 11 avril 2021 et surtout leur faire part des nouveaux défis du ‘’RLC’’. Iréné Agossa entend porter à la connaissance des Béninois de l’extérieur que le Parti les Démocrates a favorisé la réélection de Patrice Talon. En effet, il estime que ses appels à la mobilisation et au rassemblement de tous les opposants derrière sa candidature auraient pu permettre de changer la donne. Mais ça n’a pas été une réalité à cause de l’intoxication de ce parti. C’est pourquoi, il annonce sa démission de cette formation politique. L’ancien candidat au poste de vice-président est également porteur d’un message d’apaisement. Pour lui, on ne peut rien régler par la violence. Il appelle donc les uns et les autres à tirer les grands enseignements de la présidentielle et à ramener la balle à terre. D’autres grands rendez-vous électoraux attendent le Bénin d’ici quelques années et il faudrait s’y préparer. C’est cela la posture d’Iréné Agossa qui pense qu’il est en mesure d’avoir des maires et des députés lors des prochaines joutes électorales. Ce qui permettra à l’opposition d’être encore présente lors des processus électoraux à venir. Cette visite va permettre à Iréné Agossa d’entamer un projet de réconciliation de l’opposition afin qu’elle puisse capitaliser le travail abattu cette année.

Richard AKOTCHAYE





Dans la même rubrique