Assemblée nationale : Gbènamèto et Yempabou préfèrent démissionner de l’administration publique

Karim O. ANONRIN 14 juin 2019

Le député Jonas Gbènamèto, élu dans la 19ème circonscription électorale et son collègue Jacques Boundja Yempabou, élu dans la 3ème circonscription électorale lors des élections législatives du 28 avril dernier vont siéger au Parlement, 8ème législature au grand dam de leurs suppléants qui sans doute, espéraient judicieusement leur démission du Parlement. Les deux députés ont décidé de démissionner de leurs postes dans l’administration publique pour se conformer aux dispositions des articles 254 de la loi N°2018-31 du 09 octobre 2018 portant Code électorale en République du Bénin qui n’autorise pas le cumul de mandat électif et de poste nominal dans l’administration publique. Plus précisément, le député Jonas Gbènamèto, a démissionné de son poste de Directeur général de la Poste du Bénin dans une correspondance adressée à la Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou et notifiée au président de l’Assemblée nationale, Louis G. Vlavonou. Comme lui, son collègue Jacques Boundja Yempabou, a démissionné de son poste de Directeur du renseignement et des enquêtes douanières (Dred) à travers une correspondance adressée au Directeur général des douanes et droits indirects, Charles Sacca Boco et notifiée au président du Parlement.





Dans la même rubrique