Assemblée nationale : La ratification de la Charte africaine sur l’accès de transport viable autorisée

Karim O. ANONRIN 24 avril 2020

L’Assemblée nationale, 8ème législature législature a adopté en séance plénière ce jeudi 23 avril 2020 à l’unanimité la loi portant autorisation de ratification de la Charte africaine sur la sécurité routière adoptée à Addis-Abeba en Ethiopie le 31 janvier 2016. Du rapport de la Commission de la défense, de la sécurité et de la coopération au développement présidée par le député Rachidi Gbadamassi et qui a présenté le dossier à la plénière, l’on retient que l’intérêt du Bénin pour à ratifier cette charte africaine est grand. Plus précisément, ladite Convention s’inscrit dans le cadre des objectifs du développement durable notamment le point 11.2 qui prévoit que d’ici 2030 il faut assurer l’accès de tous à des systèmes de transport sûr, accessible et viable à un coût abordable en améliorant la sécurité routière notamment en développant les transports publics. La séance plénière a été présidée par la députée Mariama Chabi Talata Yérima Zimé, 1ère Vice-présidente de l’Assemblée nationale et en présence du Ministre des transports et des infrastructures, Hervé Hèhomey, représentant le gouvernement.





Dans la même rubrique