Assemblée nationale : Robert Gbian élu 1er Vice-Président et Dakpè Sossou 2è Vice-Président

Karim O. ANONRIN 2 juin 2021

Le député Robert Gbian vient d’être élu Premier Vice-Président de l’Assemblée nationale à la faveur d’un vote organisé au cours de la séance plénière tenue ce mardi 1er juin 2021 au Palais des gouverneurs à Porto-Novo et dirigé par le président de l’institution, Louis Gbèhounou Vlavonou. Seul candidat en lice, le Premier Vice-Président, Robert Gbian a été élu par 80 voix pour, 00 contre et 00 abstention. Il était question pour les parlementaires de pourvoir au poste de Premier Vice-Président laissé par Mariama Chabi Talata Zimé Yerima parce qu’appelée à assumer la fonction de la Vice-Présidente de la République depuis le 23 mai 2021. Ce fut une élection véritablement consensuelle puisque le désormais Premier Vice-Président de l’Assemblée nationale est issue du groupe parlementaire de la minorité à savoir le Bloc Républicain.
Au cours de la même séance plénière, le député Dakpè Sossou a été élu Deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale en remplacement du député Robert Gbian qui occupait le poste et qui a dû démissionner pour briguer la première vice-présidence. L’élection de Dakpè Sossou était faite par un vote de 78 voix pour, 02 contre et 00 abstention. Il faut noter qu’après son élection, le Premier Vice-Président, Robert Gbian n’a pas caché ses impressions.

Robert GBIAN, Premier Vice-Président de l’Assemblée nationale après son élection

« ...Avant tout propos, je voudrais rendre hommage à Dieu qui guide nos pas et qui est le seul qui sait ce qu’il réserve à chacun de ses enfants. Ensuite, je voudrais réitérer mes félicitations au duo Talon-Talata pour sa brillante victoire à la présidentielle de 2021 parce que si nous en sommes arrivés à un remembrement du bureau de l’Assemblée nationale, c’est bien parce que le duo Talon-Talata a gagné la présidentielle de 2021 ; ce qui a obligé la Première Vice-Présidente de l’Assemblée nationale, Mariama Chabi Talata Zimé Yerima à céder son fauteuil. Nous lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions de Vice-Présidente de la République. Je n’oublie pas mes collègues députés des deux groupes parlementaires et surtout ceux qui ont placé leur confiance en ma modeste personne en m’accordant leur suffrage pour faire de moi le Premier Vice-Président de l’institution. Le plus important aujourd’hui, c’est le Bénin. Au sein du bureau de l’Assemblée nationale, nous continuerons d’œuvrer aux côtés du président Louis Gbèhounou Vlavonou pour en faire un Parlement véritablement au service du développement de notre pays et pour le bien-être de ses populations... »
Propos recueillis par Karim Oscar ANONRIN





Dans la même rubrique