Audience à la Cena : La Coscep plaide pour une élection pacifique

Patrice SOKEGBE 29 mars 2021

La Vice-présidente de la Commission Electorale Nationale Autonome, Geneviève Boko Nadjo a reçu en audience dans la matinée de ce vendredi 26 mars 2021 une délégation de la Coalition des Organisations de la Société Civile pour les Élections et la Paix (Coscep). Cette denière envisage de déployer plus de 600 observateurs dans les 546 arrondissements et 50 personnes au niveau du Command center, basé à Cotonou.

La Coalition des Organisations de la Société Civile pour les Élections et la Paix (Coscep) met les bouchées doubles pour une meilleure observation du scrutin présidentiel de 2021. Elle regroupe plusieurs Ong sur toute l’étendue du territoire national. A leur sortie d’audience, Carmen Gaba a indiqué que le but de cette rencontre est de mieux faire connaître la Coscep aux responsables de la Commission Electorale Nationale Autonome (Céna). « Grâce aux échanges, les responsables de la Céna sont informés de l’existence au Bénin d’une coalition des Osc pour les Élections et la Paix (Coscep). Ils en savent également beaucoup plus sur la vision, les missions et les objectifs de cette organisation qui est coordonnée par le Réseau des Ong pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Rodd), le Centre Africa Obota (Cao), Advocacy Ong, Ddm et le Cadre d’Appui aux Processus Electoraux (Cape). Elle a pour but de participer à l’éducation électorale de tous les citoyens et sensibiliser la population sur les comportements favorables au maintien de la paix en période électorale », a poursuivi Carmen Gaba. Elle n’a pas manqué de dire toute sa satisfaction au regard des conseils que la Vice-Présidente de la Céna, Geneviève Boko Nadjo a prodigués à la délégation pour une meilleure observation des élections. Carmen Gaba a par ailleurs fait savoir que pour le compte de la présidentielle du 11 avril 2021, la Coscep envisage déployer six cent cinquante (650) observateurs dont 600 sur le terrain et 50 au niveau du Command Center. Il faut noter que la délégation est attendue ce lundi 29 mars 2021 à la Cour constitutionnelle et au ministère de la Justice.





Dans la même rubrique