Auditions parlementaires des Nations-Unies : Les députés Yahouédéou et Adjovi honorent le Bénin

20 février 2022

L’édition 2022 des auditions parlementaires se sont déroulées du 17 au 19 février 2022 à New-York aux États-Unis d’Amérique à l’initiative de l’Union interparlementaire (UIP) et du Bureau du Président de l’Assemblée générale des Nations-Unies. Placée sous le thème : « Accroissement des inégalités économiques : une menace pour le développement durable », ce rendez-vous cette année a eu pour but de faire progresser le débat mondial aux Nations-Unies et dans les capitales du monde entier au sujet du développement durable face à la pandémie de la COVID-19. Le Bénin était représenté parles députés Janvier Yahouédéou du Bloc Républicain et Mathieu Adjovi de l’Union progressiste. Au nom du Parlement du Bénin, les députés représentants du peuple ont honoré vaillamment leur pays. Du moins, c’est ce qui ressort la déclaration faite à ses assises par le député Janvier Yahouédéou.

INTERVENTION DE JANVIER YAHOUEDEOU
« ...L’inégalité économique dans un pays s’accentue lorsqu’on a rien ou très peu avant le partage entre riches et pauvres, entre hommes et femmes. Je vous donne un petit exemple.

J’ai un voisin qui est économiquement plus fort que moi. Plus fort pour des raisons politiques et historiques. Dans un contrat d’exploitation du pétrole de mon sous-sol, lorsque je vends un baril de pétrole à 1.000 F à l’international, mon voisin prend 880 F et moi 120 F, c’est à dire 12%. Et quand mon pétrole est vendu, la recette va sur le compte de mon puissant voisin. Et c’est plus tard que ce dernier me donne ma part ; Parceque ma monnaie n’est connue ou utilisée nulle part au monde à part chez moi. Et mon voisin s’arrange pour embrigader ma monnaie de sorte qu’elle reste éternellement dépendante de lui.

Mon sous-sol est riche d’or, de diamant, d’uranium, de cobalt, etc. Le cobalt par exemple est le minerai utilisé pour fabriquer les batteries de nos portables. Et pourtant je continue d’être pauvre.

Je voudrais poser deux questions :

1. Le Bénin mon pays est le 1er exportateur de Coton en Afrique, et pourtant il n’en profite pas vraiment. Comment faire pour que les pays producteurs et exportateurs de matières premières profitent mieux de leurs efforts ?

2. Par quel mécanisme pourrait-on atténuer le libéralisme sauvage actuel sur le plan mondial ?

Janvier YAHOUEDEOU
République du BENIN





Dans la même rubrique