Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Barthélémy Kassa au sujet des réformes : « Patrice Talon est le moteur du développement »

JPEG - 89.6 ko

Barthélémy Kassa s’est fait sa religion sur la gouvernance du président Patrice Talon. En dépit des critiques, l’élu de la 4e circonscription électorale ne changera pas d’opinion. Mieux, il prend son bâton de pèlerin, va à la rencontre de ses militants avec qui, il partage sa conviction. Pour l’He Kassa, l’homme du Nouveau départ a vu juste en s’attelant à la mise en œuvre de réformes nécessaires pour booster le développement socio-économique. Dans une approche pédagogique, à travers une démonstration par récurrence, l’universitaire a prouvé que Patrice Talon est resté collé à la voie tracée par ses prédécesseurs, avec le mérite d’apporter la touche qui manquait pour un véritable décollage du pays : le courage. En rappelant cette formule de feu Gl Kérékou : « les intellectuels tarés », pour désigner ces cadres véreux qui plombent les efforts de gouvernance, ou les propos du genre : « si vous êtes prêts, je suis prêt », de l’homme du 26 octobre, Barthélémy Kassa se veut un éveilleur de conscience.
Les racines du mal qui retarde le développement du pays sont connus de tous, sinon que la pauvreté n’est pas une fatalité. De Kérékou à Yayi, le langage n’a pas varié. L’homme de Tchaourou épousait la théorie de : « la dictature du développement ». L’He Kassa n’est pas amnésique, et ne comprend donc pas qu’on en veuille à Patrice Talon qui, dès son arrivée, s’est attelé à mener les réformes nécessaires pour l’essor socio-économique du pays, et ce conformément à son programme d’actions. Heureusement, Talon ne recule pas face aux grincements de dents des personnes qui n’ont d’yeux que pour leurs poches. L’He Kassa s’incline donc devant le courage de l’homme du Nouveau départ et réitère son engagement à soutenir ses actions tout le long du mandat. « Aujourd’hui, c’est Patrice Talon qui est le moteur du développement et on nous dit de dire autre chose. Non. Nous sommes partisans du développement », a conclu l’élu de la 4e circonscription électorale à Matéri devant une foule très enthousiasmée et fidèle à son leader.

7-02-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3030

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)  

Réserves sur l’impartialité de la Cena permanente : Yayi remet en (...)
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il voit le mal partout. Depuis qu’il n’est plus aux affaires, l’ancien président Boni Yayi a chaussé ses godasses (...)  

Litige domaniale à Womey (Abomey-Calavi) : Des mesures (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Faire procéder à toutes investigations destinées à établir la régularité des titres de propriété en présence et prendre (...)  

Procès Icc-services : La vérité des chiffres et les déboires de (...)
16-01-2019, La rédaction
La 16e journée du procès Icc-services a été marquée essentiellement par la suite de la déposition de Sévérine Lawson. (...)