Bénin ; Alain Orounla explique les raisons du vote de la loi interprétative

Isac A. YAÏ 5 juin 2020

Alain Orounla, porte-parole du gouvernement, était cet après-midi du vendredi 05 juin 2020 face à la presse pour se prononcer sur l’actualité liée aux élections communales du 17 mai dernier. Il a, à cet effet expliqué les raisons du vote et de la promulgation de la loi interprétative et complétive du code électoral en République du Bénin.

‹‹La loi votée par le parlement à l’initiative de certains députés est une loi d’interprétation et de précision du code électoral... », a martelé Alain Orounla, ministre de la communication et porte-parole du gouvernement lors d’une conférence de presse ce jour vendredi 5 juin. Pour lui, cette loi a été votée pour éviter toutes spéculations et manœuvres qui pourraient se faire dans le silence de certaines dispositions du code électoral…››, a-t-il laissé entendre.
Pour Alain Orounla, le Président de la République joue au franc jeu et ne prend pas des décisions de façon unilatérale. Raison pour laquelle il a jugé utile d’écouter tous les acteurs politiques dont les partis sont en règle vis-à-vis des textes de la République avant de promulguer cette loi interprétative.
A en croire le porte-parole du gouvernement, le Bénin est sur la bonne voie en matière de la démocratie. Et pour cause, les Béninois ont compris et accepté l’idée des grands regroupements politiques afin d’avoir des partis véritablement nationaux. Raison pour laquelle les reformes du système partisan ont été acceptées par les acteurs politiques.





Dans la même rubrique