Bénin : La Covid-19 fait chuter les performances économiques

Fulbert ADJIMEHOSSOU 18 juin 2020

La Covid-19 fait des morts au Bénin mais aussi d’énormes pertes économiques. Selon, le Document de Programmation Budgétaire et Economique Pluriannuelle (DPBEP) 2021-2023, la croissance qui était en plein envol ces trois dernières années reçoit un coup, du fait de la crise sanitaire. Ce document institué par la Loi Organique n°2013-14 du 27 septembre 2013 relative aux Lois de Finances (LOLF) et qui a été adopté en Conseil des Ministres ce mercredi indique que « la crise économique liée à la Covid-19 la fixerait autour de 3,5% en 2020 avant qu’elle ne renoue avec la tendance haussière dès 2021 ».
En effet, au regard des réformes effectuées et l’assainissement des finances publiques, la croissance économique a été soutenue au cours de ces trois dernières années, avec respectivement des taux de 5,7% en 2017, 6,7 en 2018% et environs 6,9% en 2019. Et comme on devrait s’y attendre, la pandémie liée à la Covid-19 a mis le tissu économique au ralenti.
Déjà en Avril dernier, la Banque Mondiale avertissait qu’on devrait assister pour « une première depuis un quart de siècle » à une récession économique à laquelle l’Afrique devrait se préparer. En effet, selon les prévisions économiques décrites dans le rapport Africa’s Pulse 2020-Évaluation de l’impact du Covid-19 en Afrique subsaharienne publié le 8 avril, la croissance dans cette région pourrait chuter de 2,4 % en 2019 pour être dans l’intervalle de - 2,1 % à - 5,1 % en 2020. Dans ces conditions, les pertes de production pourraient être chiffrées entre 37 et 79 milliards de dollars. Le Nigéria, l’Afrique du Sud et l’Angola sont les plus concernés avec un déclin des prix des matières premières. Dans les pays ne disposant pas de grandes ressources naturelles, dont le Bénin, la croissance va s’affaiblir de façon substantielle dans les deux espaces économique de l’Ouest et de l’Est.
Les conséquences se font donc déjà ressentir sur les indicateurs macroéconomiques. Cependant, le Bénin entend mettre les bouchées doubles pour créer la résilience. Le Document de Programmation Budgétaire et Economique pluriannuelle (DPBEP) 2021-2023 expose les efforts en cours et décline une stratégie économique soutenue, puis une amélioration continue de la gouvernance au Bénin.





Dans la même rubrique