Cérémonie de clôture de la 3ème édition du FIP : Patrice Talon et Adrien Houngbédji honorent l’évènement de leur présence

Karim O. ANONRIN 15 janvier 2019

La 3ème édition du Festival International de Porto-Novo (Fip) ouvert le 5 janvier dernier Stade Charles de Gaulle a pris fin le samedi 12 janvier 2019 sur le boulevard du cinquantenaire dans la Capitale du Bénin par la déambulation de plus de 1200 masques sacrés et du défilé des adeptes des différentes divinités Vodoun. Ceci, devant des milliers de spectateurs au nombre desquels le président de la République du Bénin, Patrice Talon et le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Me Adrien Houngbédji sans oublier le Ministre de la culture, Oswald Homéky, le Maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, président du comité d’organisation du FIP et plusieurs Conseillers municipaux de ladite ville, des têtes couronnées venues du Nigeria, le Préfet de l’Ouémé, pour ne citer que ceux-là. Placée sous le thème : « Les systèmes divinatoires en Afrique dans un contexte de mondialisation, une introduction connaissance d’Ifa : enjeux et perspectives », cette troisième édition du FIP aura été encore riche en évènements. Plus précisément, tout visiteur ou habitant de Porto-Novo dans la période du festival a pu découvrir ou redécouvrir les richesses culinaires, culturelles et cultuelles du Sud Bénin en général et de la Ville de Porto-Novo en particulier à travers des expositions au village du FIP sur l’esplanade extérieur du Palais des gouverneurs, les concerts de musiques traditionnelles anciennes, les concerts de musiques modernes d’inspiration traditionnelle, les concerts de musiques modernes, le colloque scientifique sur le thème du festival, la fête nationale du Vodoun et des religions endogènes le 10 janvier, la fête de l’épiphanie et biens d’autres activités ludiques anciennes.

C’est du moins ce qu’a laissé entendre le Maire Emmanuel Zossou dans son allocution de clôture du festival. Il n’a pas manqué de remercier tous les sponsors du FIP 2019 pour leurs différents appuis pour la réussite de l’évènement. Il a particulièrement rendu hommage au président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji et à la Première dame, Claudine Talon pour leur implication personnelle dans le financement du festival. Le Ministre de la culture et des sports, Oswald Homéky quant à lui, s’est réjoui du bon déroulement du Festival International de Porto-Novo qui, selon lui, s’inscrit en droite ligne du volet culturel et touristique du Programme d’Actions du Gouvernement (Pag). D’ores et déjà, il a lancé un appel pour le démarrage immédiat des préparatifs de l’édition 2020 du Fip, afin d’en faire un évènement exceptionnel, l’année 2020 devant consacrer le 60ème anniversaire d’accession du Bénin à la souveraineté nationale et internationale, indépendance proclamée le 1er août 1960 dans cette même ville Porto-Novo par le président Hubert Koutoukou Maga. Il faut noter que parmi les masques sacrés et adeptes des divinités Vodoun qui ont déambulé sur le boulevard du cinquantenaire ce samedi, il y avait les Egoun-goun, les Zangbéto, les Bourians, les adeptes du Vodoun Hounvè, les adeptes du Vodoun Sakapata, les adeptes du Vodoun Hêviosso, les prêtres Fâ, les Gounouko, les groupes d’acteurs de films yorouba traditionnels de Nollywood, des adeptes de plusieurs divinités Orisha venus du Nigeria.





Dans la même rubrique