Climat de paix en période électorale au Bénin : Paul Tonouewa initie une grande prière œcuménique à Adjarra

Karim O. ANONRIN 29 mars 2021

La maison des jeunes et loisirs d’Adjarra a servi de cadre vendredi 26 mars dernier à une grande cérémonie de prière œcuménique pour la paix au Bénin en cette période électorale de la présidentielle. Initiée par Paul Tonouewa alias Pablo, cette cérémonie de prière dirigée par un Prêtre Catholique, un Imam, un représentant des adeptes des religions endogènes, a réuni des cadres et personnalités politiques d’Adjarra et d’ailleurs. On pouvait noter la présence du Maire d’Adjarra, Germain Wanvoegbè et de ses adjoints, celle du Contre-amiral à la retraite Denis Gbèssèmèhlan, ainsi que celle des populations venues écouter le message de Paul Tonouewa. Plusieurs discours ont été prononcés au cours de la cérémonie. « ...Le Bénin organise sa septième élection présidentielle de l’ère du Renouveau démocratique. Si d’ordinaire, la période électorale est une période de tensions, le devoir doit être aussi permanent en ce qui concerne les actions pour la paix. Qui que nous soyons et où que nous soyons, nous devons oeuvrer pour une élection présidentielle apaisée. Adjarra doit donner le bon exemple en faisant de cette période électorale, une période de fête, de bonne fraternité, d’acceptation de l’autre dans la différence d’opinion politique… », a dit Germain Wanvoégbé, le maire d’Adjarra.
L’initiateur de la cérémonie de prière, Paul Tonouewa, quant à lui, faisant d’une pierre deux coups, a évoqué les raisons pour lesquelles, il a organisé l’évènement tout en appelant à voter pour le duo Talon-Talata le 11 avril prochain. « ... Nous n’avons autre pays que le Bénin et aucun de nous n’a intérêt à le brûler. Je voudrais que Adjarra ne soit pas un théâtre de violence, de provocation, d’incitation à la haine, d’affrontement entre nous-mêmes. Chacun doit faire le pari que la violence ne passera pas par lui (...) Dieu nous a donné la chance d’être témoin des mutations que connaît notre pays et nous nous battrons pour que rien n’arrête cet élan. Ici à Adjarra, nous savons que nous avons une dette envers le président Patrice Talon. En effet, depuis plus de trente neuf ans, le président Patrice Talon est le seul à avoir enfin pensé et mis en œuvre le grand projet de développement de notre pays. Je veux nommer le projet de bitumage de la route Relais-Marché Kpétou-Mèdédjonou-Kpodo dont les travaux sont en cours. Je m’en voudrais aussi de ne pas citer la construction d’un deuxième château d’eau pour permettre aux populations d’Adjarra d’avoir de l’eau potable, source de bonne santé. C’est pourquoi, dans un élan collectif de reconnaissance, nous devons tous voter pour le duo Talon-Talata le 11 avril prochain par un coup K.O », a t-il dit. D’ailleurs, les cinq formations politiques soutenant le duo Talon-Talata à savoir le Parti du renouveau démocratique (PRD), l’Union Progressiste (UP), le Bloc Républicain (BR), l’Union pour le Développement d’un Bénin nouveau (UDBN) et le parti Mouvement des Élites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (Moele-Benin) étaient représentés à la cérémonie.





Dans la même rubrique