Communales et municipales de mai 2020 : Les raisons du rejet de la candidature du Mpl

Fulbert ADJIMEHOSSOU 16 mars 2020

Bien qu’ayant déposé ses dossiers le 11 mars 2020, conformément au calendrier élaboré par la Cena, le Mouvement Populaire de Libération (MPL) de Sabi Sira Korogoné n’ira pas aux élections le 17 mai prochain. Contrairement aux 8 autres partis politiques qui ont eu leur récépissé provisoire, Il s’est vu délivrer un refus d’enregistrement de candidature par l’institution en charge d’organiser les élections qui n’a pas d’ailleurs tardé à faire connaître les raisons. Selon le Président de la Cena, ce refus est lié à un surplus de candidats soit une déclaration de 3682 dossiers contre 3630 exigés par les dispositions du code électoral. Mais il n’y a pas que cette erreur qui a été fatale au Mpl. Le jeune parti politique n’a pas non plus pourvu de candidats dans une circonscription électorale. Des doublons et des candidats sans suppléants ont été aussi relevés. Le parti aurait pu éviter ces irrégularités si le parti avait exploité l’application Gestelections, mise à disposition par la Cena. Les autres partis seront définitivement situés dans quelques jours.





Dans la même rubrique