Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Commune d’Abomey-Calavi : La situation se complique pour le Ca Germain Cadja Dodo

JPEG - 283 ko

Accusé de mauvaise gestion dans les affaires courantes, le Chef d’arrondissement de Godomey Germain Cadja Dodo est depuis hier gardé à l’Ex Brigade Economique et Financière. Il y a été convoqué après être écouté par le maire de la Commune d’Abomey-Calavi, Georges Bada. C’est donc le début d’un processus qui pourra voir le mis en cause présenté au Procureur de la République si les faits sont avérés. Suspendu de ses fonctions de Chef d’arrondissement le mercredi dernier par le maire Georges Bada, le Ca Germain Cadja Dodo risque alors gros. La décision a été entérinée par le préfet du département de l’Atlantique, Jean Claude Codjia. Selon les dispositions de l’article 32 de la loi n°2013-05 du 27 mai 2013 sur le fonctionnement des unités administratives locales en République du Bénin : ‘’le chef d’arrondissement peut être révoqué de ses fonctions pour fautes lourdes. La faute lourde est constatée par le maire qui après avis du conseil communal ou municipal prononce la suspension de l’intéressé et en dresse un rapport au préfet dans les huit (8) jours qui suivent’’. L’article 34 de la même loi précise que « La suspension d’un chef d’arrondissement a lieu par arrêté du maire après délibération du conseil communal et la révocation par arrêté préfectoral ». Cette suspension ne peut excéder deux (2) mois. Car, passé ce délai, le Ca suspendu est rétabli d’office dans ses fonctions.

29-06-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Comme son chef, il a l’étoffe d’un réformateur. Depuis qu’il tient les rênes du ministère de l’enseignement secondaire, technique et de la formation (...) Lire  

Tribune verte : Adieu sublimes lacs !
6-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Editorial : Jeunes engagés contre corruption (...)
6-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Talon change les paradigmes
5-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’Estonie pour plus de Tic (...)
4-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Il s’appelait Gaston Azoua
4-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2970

Financement numérique : Aurelie Adam Zoumarou parmi les 6 (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Lancée le jeudi 29 novembre dernier par le Secrétaire général de l’Onu, António Guterres, l’équipe spéciale est chargée (...)  

Projet de budget du ministère des affaires étrangères et de la (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci, était ce jeudi 6 décembre 2018 (...)  

Présentation du projet de budget du ministère de l’énergie : Dona (...)
7-12-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministère de l’énergie a élaboré pour le compte de l’année 2019, un projet de budget de 53, 5 milliards de Fcfa pour (...)  

Congrès constitutif du Bloc Républicain : Parakou sous les feux de (...)
7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Le grand jour se lèvera demain. Ce samedi 8 décembre à Parakou, une messe politique inédite se tiendra à la place Bio (...)