Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Congrès constitutif du Bloc Républicain : Parakou sous les feux de la rampe

JPEG - 27.5 ko

Le grand jour se lèvera demain. Ce samedi 8 décembre à Parakou, une messe politique inédite se tiendra à la place Bio Guerra. Venus de tous les coins du pays, les militants qui afflueront en masse vont célébrer ensemble dans la ferveur la fin d’une ère. Unis désormais par un même destin, ils tourneront dos à leurs anciennes pratiques et s’engageront sur la même voie. Le Bloc républicain qui sera porté sur les fonts baptismaux demain témoigne de l’engagement du personnel politique à écrire de nouvelles pages de l’histoire du Bénin. L’acte majeur qui sera posé dans la cité des Koburu ressemblera à un autre posé huit jours plus tôt à Cotonou. De la même manière que la mise sur pied de l’Union progressiste annonce un renouveau sur la scène politique, de même que la création du Bloc républicain appelle à fédérer les énergies pour une cause commune. Finie l’époque où les acteurs politiques mus par des intérêts divergents et même antagonistes évoluaient chacun de son côté. Maintenant, avec l’effectivité de la réforme du système partisan, ils n’ont pas d’autre choix que d’évoluer à l’avenir dans de grands ensembles véritablement représentatifs au plan national.
‘’Le libéralisme, l’option démocratique pour construire le Bénin de demain’’. C’est sous cette idéologie que les Républicains entreront en scène. Abdoulaye Bio Tchané, Barthélémy Kassa, Jean-Michel Abimbola, Rachidi Gbadamassi, Sofiath Schanou, André Okounlola, Benoît Dègla, et tous les autres qui forment ce creuset tournent dos à leurs anciennes formations politiques et parleront dorénavant d’une même voix. Les donnes sont bouleversées au Bénin avec l’apparition de ces deux géants. L’adhésion des acteurs qui les composent est manifeste. Ils sauront évoluer ensemble dans l’harmonie et le respect des engagements.

7-12-2018, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)