Conseil des ministres : 3 milliards débloqués pour payer des arriérés salariaux

Arnaud DOUMANHOUN 19 décembre 2019

Payer ses dettes et s’enrichir. Le gouvernement poursuit l’apurement des dettes dues par l’Etat aux fonctionnaires. Au terme du conseil des ministres de ce mercredi 18 décembre, le ministre des finances, Romuald Wadagni est instruit aux fins du payement d’un montant de trois milliards de francs Cfa au titre des arriérés, en même temps que les salaires du mois de décembre 2019.
En effet, à l’avènement du gouvernement en avril 2016, le ministre des finances a présenté le compte rendu des arriérés salariaux dus par l’Etat à ses agents ainsi que le point d’étape de leur apurement. Au total soixante-dix milliards Fcfa de dettes étaient encore dus auxdits agents au titre des glissements catégoriels (avancements mécaniques et promotion) entre 2005 et 2015.
« En réponse aux attentes et doléances des travailleurs, le gouvernement a, chaque année depuis 2016, procédé à des remboursements partiels. Une partie substantielle de ces arriérés a donc été apurée à ce jour. Mais fidèle à ses engagements de procéder aux paiements chaque fois que l’état des finances publiques le permet, le conseil a autorisé le paiement de trois milliards au titre des retards découlant de ces glissements… », a expliqué le ministre de la communication, Alain Orounla.
Il ajoute qu’il s’agit d’un hasard que cela coïncidence avec la période des fêtes de fin d’année. « Ce qui fera beaucoup de bien à nos foyers, à nos travailleurs et permettra aussi aux vendeuses d’encaisser un peu d’argent ».
Au terme du conseil des ministres de ce mercredi 18 décembre 2019, des nominations sont prononcées dans cinq ministères à savoir, l’industrie et le commerce, l’énergie, la communication et la poste, le cadre de vie et le développement durable et la santé.





Dans la même rubrique