Construction de Centres hospitaliers à Togbin : L’exécution des missions de maîtrise d’œuvre et de conduite d’opération autorisée

24 novembre 2022

Les missions de maîtrise d’œuvre et conduite d’opération dans le cadre de la construction d’un Centre hospitalier universitaire général et d’un Centre hospitalier universitaire de la Mère et de l’Enfant à Togbin ont été autorisées. C’est une décision prise en Conseil des ministres de ce mercredi 23 novembre 2022.

Favoriser une prise en charge médicale optimale pour tous. C’est dans cette dynamique que le gouvernement a décidé de poursuivre la modernisation des infrastructures et du plateau technique, d’optimiser les ressources matérielles, financières et humaines et d’élever la qualité des services des soins offerts aux populations. D’après le compte rendu du Conseil, à la suite d’une revue de la carte sanitaire du pays, il est constaté, notamment dans les départements de l’Atlantique et du Littoral, que les établissements hospitaliers sont actuellement débordés et les domaines sur lesquels ils sont implantés n’offrent pas de grandes possibilités d’extension et de développement de pôles de spécialités médico-chirurgicales. « C’est pour cette raison qu’il est prévu au Programme d’Actions du Gouvernement 2021-2026, la construction sur un même espace, d’un Centre hospitalier universitaire général et d’un Centre hospitalier universitaire de la Mère et de l’Enfant à Togbin avec pour finalité d’améliorer les capacités d’accueil, de développer des pôles de spécialités, puis de faciliter la référence et la contre référence », a fait comprendre le relevé du Conseil. La contractualisation avec des groupes spécialisés ayant de solides expériences étant autorisée, l’exécution des missions de maîtrise d’œuvre et de conduite d’opération en vue de réaliser ce projet s’annonce imminente.
Fidégnon HOUEDOHOUN





Dans la même rubrique