Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Contre la corruption et les pratiques connexes : Patrice Talon comme JJ Rawlings

JPEG - 69 ko

D’une révolution à la Ghanéenne des années 80 notamment, nul doute que le Bénin en avait grand besoin. Le constat était patent en effet, du pourrissement dans tous les secteurs de la vie de la nation. Administration, économie, institutions de l’Etat et autres, tout y passe, et partout, plane un air de suspicion et d’incrédibilité institutionnelle et parfois même juridique. Il devenait urgent d’agir dès lors pour arrêter la saignée, et c’est là qu’intervient Patrice Talon.
Il faut dire que les signaux sont apparus clairement dès sa prise de fonction. Tout devrait concourir à la restauration de l’autorité de l’Etat et la reconstitution de ses bases économiques. Du coup, responsabilité, justice sociale, probité et travail avaient à reprendre droit de cité.
Et il ne s’agira cette fois pas que de vains mots. Fort heureusement, le chef de l’Etat fera suivre ses déclarations contre la mal gouvernance et la gabegie, par des actes concrets. Une sorte d’opération mains propres est déclenchée et prend progressivement de l’ampleur.
De 2016 à ce jour, le Bénin vit donc son ‘’grand coup de balai’’. Une lutte implacable contre la corruption qui fait penser, pour ce qui est de sa mise en œuvre, au Ghana de Rawlings. Et quand on sait ce que cela a été pour le Ghana justement, quand on pense un tant soit peu au déclic qu’ont provoqué l’engagement et le courage politique de cet ancien homme d’Etat dans la perspective d’un décollage économique, politique et social de son pays, on ne peut s’empêcher de rêver.
A la suite du Ghana, le Bénin tient peut-être enfin son Rawlings. Cela en a tout l’air, en tout cas.

11-12-2017, Naguib ALAGBE


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3030

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)  

Réserves sur l’impartialité de la Cena permanente : Yayi remet en (...)
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il voit le mal partout. Depuis qu’il n’est plus aux affaires, l’ancien président Boni Yayi a chaussé ses godasses (...)  

Litige domaniale à Womey (Abomey-Calavi) : Des mesures (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Faire procéder à toutes investigations destinées à établir la régularité des titres de propriété en présence et prendre (...)  

Procès Icc-services : La vérité des chiffres et les déboires de (...)
16-01-2019, La rédaction
La 16e journée du procès Icc-services a été marquée essentiellement par la suite de la déposition de Sévérine Lawson. (...)