Coopération bilatérale : Talon bientôt au Japon pour la Conférence sur le développement de l’Afrique

Arnaud DOUMANHOUN 20 août 2019

Du 28 au 30 août 2019, le président Patrice Talon est attendu au Japon, dans le cadre de la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD). « L’Afrique et Yokohama partagent une vision pour le futur ». C’est cette thématique qui servira de base à la réflexion des chefs d’Etat et de gouvernement africains, ainsi que des investisseurs et des opérateurs économiques du continent. De sources concordantes, le président Patrice Talon va s’entretenir, en marge de cette rencontre, avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe.
Il faut noter que l’existence des relations diplomatiques entre le Bénin et le Japon remonte à 1961, mais la coopération bilatérale n’a démarré qu’au début des années 1980 notamment dans les domaines liés à la diplomatie, la politique, l’économie et la culture. Mais une nouvelle dynamique a été insufflée avec l’ouverture en 2002 de l’ambassade du Bénin à Tokyo, avec juridiction sur plusieurs autres pays asiatiques. Et le Japon a fixé depuis 2012, trois grands axes prioritaires à sa coopération avec le Bénin. Il s’agit de la santé, du développement des ressources humaines et des activités du secteur primaire (l’agriculture et la pêche).
La dernière session de ces assises s’est déroulée en août 2016 à Nairobi au Kenya, et a permis au Japon d’investir plus de 30 milliards de dollars dans plusieurs pays africains, dans des secteurs clés à savoir : la santé, l’agriculture, l’électricité, le développement des infrastructures et l’industrialisation.
En effet, créée en 1993 par le Japon et l’ONU, la TICAD est une plateforme économique qui a pour objectif de donner un nouvel élan à la coopération entre le Japon et l’Afrique. C’est à juste titre que depuis son lancement en octobre 1993, les entreprises japonaises sont encouragées par leur gouvernement à s’implanter sur ce continent.





Dans la même rubrique