Coopération décentralisée : Aboubacar Yaya explore des pistes avec l’ambassadeur du Japon

Arnaud DOUMANHOUN 15 juillet 2020

Cap sur la coopération décentralisée. Le maire de la ville de Parakou, Aboubacar Yaya était dans les locaux de l’ambassade du Japon dans la matinée du mardi 14 juillet 2020. « Aujourd’hui, l’Etat central ne peut plus tout faire. Nous sommes allés exposer la vision que nous avons pour notre commune, la ville de Parakou. Quand un investisseur arrivera sur une négociation de l’Etat central, il faut que l’ambassadeur puisse dire, j’ai reçu le maire de Parakou, voici les opportunités que nous avons pour cette commune… », a expliqué le maire de Parakou au terme de ses échanges avec l’ambassadeur du Japon près le Bénin. Telle est donc la raison fondamentale de sa descente à Cotonou. Aboubacar Yaya déclare qu’avec l’ambassadeur du Japon, il a été question d’’économie, de culture mais surtout d’éducation.
A en croire le maire de Parakou, « l’élément qui a retenu l’attention de l’ensemble des deux parties, c’est la coopération entre la ville de Parakou et la ville Japonaise de Kyoto. L’ambassadeur du Japon a promis nous aider afin que cette coopération entre les deux villes notamment dans le cadre de l’enseignement supérieur soit effective ».
Il lui faudra échanger avec le recteur de l’Université de Parakou, afin d’avoir le rapport annuel d’activités de ce Haut lieu de savoir, élément essentiel pour permettre à l’ambassadeur du Japon d’engager les démarches comme ce fut le cas, entre la ville d’Orléans et celle de Parakou.





Dans la même rubrique