Criet : Deux hommes en prison pour complicité de terrorisme

Karim O. ANONRIN 16 avril 2022

Plusieurs dossiers ont été examinés devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) à l’audience de ce jeudi 14 avril 2022. L’un des dossiers concerne deux prévenus, les sieurs Adamou et Issifou. Ils ont été mis sous mandat de dépôt pour « leurs penchants terroristes ». Devant la CRIET ce jeudi, des questions à eux posées ont permis d’avoir plus de clarifications sur les faits qui leurs sont reprochés. En effet, lors des enquêtes préliminaires, il a été découvert dans les téléphones portables des prévenus, des détails sur des enlèvements terroristes ayant lieu entre Bohicon et Dassa-Zoumè pendant une certaine période. Aussi, des questions leur ont-elles été posées sur les cachettes d’armes dont ils se servaient pour commettre leurs forfaits. Des réponses qu’ils ont données à la Cour, il est établi que ces prévenus ont des complices. L’audience sur cette affaire a été renvoyée au 19 mai prochain pour nécessité d’enquêtes complémentaires.





Dans la même rubrique