Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Dans les départements des Collines et de la Donga : Le gouvernement apporte la lumière à des centaines de ménages

Une mission conjointe conduite par le Ministre d’État chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané, et celui de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, s’est rendue les 24 et 25 mai 2018 dans les départements des Collines et de la Donga. La délégation est allée sur les sites de Fita (Dassa-Zoumé), Té-Foungou et Kokohou (Pélébina-Djougou) dans le cadre du projet Pana Énergie. Un projet de renforcement de la résilience du secteur de l’énergie aux impacts des changements climatiques au Bénin.

JPEG - 95.7 ko

Cette mission a un double objectif. Visiter et réceptionner des sites de reboisement et ensuite mettre en service des hangars, des mini-centrales solaires photovoltaïques résilientes à Fita (Dassa-Zoumé), Té-Foungou et Kokohou (Pélébina-Djougou) grâce au projet Pana Energie.
Dans le village de Fita situé à une quinzaine de kilomètres de la ville de Dassa-Zoumè, c’est un domaine de 100 ha sur les 400 disponibles qui a été reboisé. Dans le cadre de ce projet, ce village a également bénéficié d’un système innovant photovoltaïque résilient composé de 7 lampadaires solaires et un kiosque solaire à but multiple doté d’un congélateur, d’un écran de télévision, 200 lampes avec des chargeurs et de 100 prises pour les portables.
Dans l’arrondissement de Pélébina, commune de Djougou, c’est 400 ha qui ont été reboisés sur les 12.000 disponibles à Té-Foungou. Aussi, le village de Kokohou s’est vu doter du même système photovoltaïque résilient comme à Fita, mais cette fois-ci avec 10 lampadaires solaires.
Le ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, face à la population, a rappelé l’objectif du Président Patrice Talon et de son gouvernement qui est de réduire les conséquences des changements et de la vulnérabilité climatiques sur le secteur énergétique au Bénin. « Si nous avons un village parmi les 5 villages de la phase pilote où désormais l’éclairage est effectif, 200 ménages ont de la lumière, le village a la télévision, il y a donc une vie sociale qui s’organise autour de ce centre ». Il a alors remercié le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) et le Fonds pour l’environnement mondial (Fem) qui ont été pour ce projet des partenaires stratégiques du Bénin.
Le ministre Dona Jean-Claude Houssou a, pour sa part, indiqué que le secteur de l’énergie est aujourd’hui caractérisé par la prédominance de l’utilisation traditionnelle de biomasse et la difficulté d’accès des ménages aux énergies modernes. « Je voudrais que ce joyau soit entretenu, soit porté comme un bijou de famille. C’est pour cela que la gestion doit prendre toute une dimension à laquelle je voudrais que chacun d’entre vous s’engage à y contribuer », a-t-il ajouté avant d’inviter les populations à soutenir les actions du Président Patrice Talon et son gouvernement.
Jeanne Josette Acacha Akoha, Directrice de cabinet du Ministre du Cadre de vie et du développement durable a été très émue d’apprendre que les femmes participent fortement au reboisement dans ces différentes localités. Elle les a encouragées à continuer dans ce sens.

JPEG - 82.6 ko

« Les mini centrales solaires photovoltaïques qui vont nous être présentées ont l’avantage de cumuler plusieurs fonctions. Non seulement elles fournissent des services énergétiques à la communauté à la base mais également contribuent à réduire la vulnérabilité de ces populations face aux effets négatifs du changement climatique », a indiqué Siaka Coulibaly, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du Pnud au Bénin avant d’inviter les populations à faire un bon usage des ouvrages.
Les populations, les autorités politico-administratives et les têtes couronnées ont remercié le Chef de l’État pour les efforts qu’il fournit pour leur bien-être quotidien. Elles ont pris l’engagement de veiller au bon usage de ces infrastructures.
Étaient également présents à ces différentes manifestations, Raoul S. Armand Dakehoun, Directeur de cabinet du ministre de l’énergie, Monsieur Bitayo Amine Kaffo, Directeur Général de l’Energie, des représentants du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), du ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche.

28-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3030

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)  

Réserves sur l’impartialité de la Cena permanente : Yayi remet en (...)
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il voit le mal partout. Depuis qu’il n’est plus aux affaires, l’ancien président Boni Yayi a chaussé ses godasses (...)  

Litige domaniale à Womey (Abomey-Calavi) : Des mesures (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Faire procéder à toutes investigations destinées à établir la régularité des titres de propriété en présence et prendre (...)  

Procès Icc-services : La vérité des chiffres et les déboires de (...)
16-01-2019, La rédaction
La 16e journée du procès Icc-services a été marquée essentiellement par la suite de la déposition de Sévérine Lawson. (...)