Décentralisation et lutte contre le harcèlement sexuel : Les projets de lois transmis au parlement ce jour

Angelo DOSSOUMOU 29 septembre 2021

Pas de temps à perdre. Talon et son gouvernement veulent accélérer le mouvement de la mise en œuvre des réformes dernièrement arrêtées à savoir celles relatives à la décentralisation et à la lutte contre le harcèlement sexuel. Ainsi, quelques jours à peine après les intentions manifestées par rapport auxdites réformes, le gouvernement, à l’issue du Conseil des ministres de ce jour se tournera vers le parlement. Ceci afin de lui transmettre les deux projets de lois qui ont focalisé les attentions au cours de la semaine écoulée. A priori, pour Patrice Talon et son gouvernement, plus tôt les réformes arrêtées seront effectives mieux ça vaudra pour la bonne gouvernance du pays. Ce faisant, l’Exécutif met de façon douce la pression sur le législateur pour qu’il lui emboîte le pas dans sa volonté de changer les pratiques nocives et de rendre la gestion des ressources du contribuable et celle humaine optimales. En somme, il est clair que l’équipe gouvernementale montre ainsi à qui veut la voir qu’elle joue sa partition dans l’atteinte des ambitions qu’elle s’est fixée. A présent, il reste au parlement de ne pas ralentir le mouvement de l’Exécutif.





Dans la même rubrique