Dossier placement de 17 milliards à la Bibe La situation se complique pour Laurent Mètognon

La rédaction 22 novembre 2017

Laurent Mètognon ne s’est pas toujours tiré d’affaire. Interpellé puis gardé à vue depuis la semaine écoulée dans le dossier placement de 17 milliards des fonds de la Cnss à la Bibe, l’ancien Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) voit sa situation se compliquer davantage. De sources judiciaires, on apprend que plusieurs charges sont retenues contre lui. Ce qui justifie d’ailleurs le fait qu’il soit toujours gardé à l’Ocertid où le représentant du collectif des 5 avocats constitué pour sa défense Me Baparapé a pu échanger avec lui le lundi dernier à huit-clos. Cité avec Mora Moussa et Célestin Ahonon, respectivement Directeur Financier et Directeur Général de la Cnss au moment des faits dans le rapport de vérification de l’Inspection générale des finances (Igf), Laurent Mètognon a été en effet convoqué le vendredi dernier dans le cadre de l’enquête diligentée par l’Ex Bef. Après avoir fait sa déposition, l’ex Pca de la Cnss a été confronté plus tard face au sieur Boko, Directeur général de la banque au moment des faits. De cette contradiction, les officiers ont alors jugé nécessaire la garde à vue du mis en cause. Ses avocats montent au créneau ce jour pour
dire ce qu’ils en savent de cette affaire, et sans doute des charges retenues contre leur client dans cette affaire qui n’a pas fini de livrer ses secrets.
AKOTCHAYE (Coll.)





Dans la même rubrique