Election, paix et réconciliation en Afrique de l’Ouest : La ministre ivoirienne Henriette Lagou nommée Consule Générale par ROSCAO

Adrien TCHOMAKOU 11 novembre 2021

A grand pouvoir, grande responsabilité. Et l’ancienne ministre ivoirienne de la famille a assez de poigne pour faire face aux lourdes charges à elle confiées par le Réseau des organisations de la société civile de l’Afrique de l’Ouest (ROSCAO). Après le tapis rouge à elle dressé le 30 octobre dernier au Bénin lors de la 17ème nuit des trophées ROSCAO où cette femme leader qui investit dans le social à travers son Ong depuis plusieurs années, a été élevée au grade d’Officier de l’Ordre du Mérite pour la Paix, elle vient encore d’être promue ‘’Consule Générale d’observations des questions électorales, de paix et de réconciliation en Afrique de l’Ouest’’ par ROSCAO. Une brillante nomination bien méritée à cause de ses vertus et ses actions politiques à prôner la paix et la réconciliation dans son pays d’origine et en Afrique. Présidente du RPC-Paix, l’intrépide Henriette Adjoua LAGOU recevra dans les tout prochains jours ses nouveaux attributs de ROSCAO pour la noble mission qui lui a été confiée. Reconnue pour son franc-parler et ses actes de bravoure, l’ambassadrice de la Chaire Unesco en Côte d’Ivoire, a eu un parcours exceptionnel et atypique tant bien en politique que sur le plan social. Selon l’histoire, cette dame de cœur avait été contrainte à l’exil suite à l’échec de l’ex-président Laurent Gbagbo en 2010 mais réside aujourd’hui dans son pays natal en toute quiétude. Les membres du Roscao, en l’occurrence leur président Paul Coovi Adahou ont donc fait le meilleur choix parmi les bons. Nous y reviendrons.





Dans la même rubrique