Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En fin de mission à Cotonou : Le Fmi salue les progrès économiques du Bénin

JPEG - 389.5 ko

Le Bénin est respectueux de ses engagements vis-à-vis du Fonds monétaire international (Fmi), notamment dans le cadre du programme triennal de 150 millions de dollars que lui accorde l’institution pour appuyer l’ambitieux programme de relance de l’économie du pays. C’est la quintessence du point du séjour à Cotonou de Norbert Toe et Karim Barhoumi, respectivement chef de mission et représentant résident du Fmi au Bénin. Il s’est agi pour les envoyés spéciaux de procéder à des consultations statutaires qui se font avec tous les pays membres du fonds et à la revue du programme triennal qui a été approuvé par le conseil d’administration du Fmi en avril 2017. Au terme de cet exercice, le chef de la mission, Norbert Toe retient que ‘’le programme est solidement sur les rails et tous les critères convenus avec le gouvernement sont respectés’’. Un avis que partage le représentant résident. « Nous avons constaté une gestion rigoureuse des dépenses publiques, ce qui a permis d’assainir les finances publiques d’une manière très crédible. Je veux aussi saluer les efforts du gouvernement pour les plans des réformes structurelles à venir, et je pense que cela va donner ses fruits dans les deux ou trois prochaines années… », a déclaré Karim Barhoumi. C’est dire que le gouvernement du Bénin est plus jamais sur la bonne voie en matière de gouvernance économique et doit poursuivre les réformes pour continuer de mériter la confiance de cette institution financière qui demeure l’un de ses partenaires les plus stratégiques. Il faut noter qu’à l’issue de son séjour au Bénin, la mission du Fmi a été reçue en audience dans l’après-midi du mercredi 26 septembre par le président Patrice Talon. « Le programme est de 3 ans. Chaque année, on discute. Nous avons encouragé le gouvernement à continuer de faire ce qui marche déjà… le fonds, en tant qu’institution, a décidé de l’accompagner dans la mise en œuvre de ses réformes », a déclaré le chef de la mission, Norbert Toe à la sortie de l’audience. Au dire du ministre des finances, Romuald Wadagni : « que le chef de mission du Fmi dise que le programme est solidement ancré, que tout se passe comme prévu, cela veut dire pour nos concitoyens que les fruits (de notre politique) viendront bientôt… 2018 devrait être l’année charnière où on assistera à la fin des réformes que je qualifierais de dures mais importantes, et aussi le début du ressenti du bien-être pour la population ».

29-09-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérit : Statut WhatsApp !
14-12-2018, Naguib ALAGBE
A quoi ça sert ? Telle était la question. Et, tous furent pris de court, cherchant en vain. Pourtant, chacun en usait et en abusait. Et si on (...) Lire  

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | ... | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | 270 | 300 | 330 | ... | 3000

Dialogue social : Talon rencontre les centrales syndicales (...)
14-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Une séance de vérité, et sans doute de conciliabules entre le Chef de l’Etat et les partenaires sociaux. Dans un (...)  

Financement de la santé, dividende démographique et politiques de (...)
14-12-2018, La rédaction
Du 17 au 19 décembre, des députés en provenance des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (...)  

Coopération bilatérale : La Suisse débloque 5,8 milliards pour le (...)
14-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre des affaires étrangères, Aurélien Agbénonci et le Directeur résident suppléant, Benoît Meyer-Bisch ont signé (...)  

Pollution atmosphérique : Un décret fixant les normes de qualité de (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
L’air et la santé humaine. Professeurs d’universités et autres chercheurs sont conviés à l’Infosec par le ministère du (...)