En fin de mission au Bénin : La doyenne du corps diplomatique élevée au grade de Commandeur

23 février 2022

Sahadi Abdou Sandi, ambassadeur du Niger et doyenne du corps diplomatique est en fin de mission au Bénin. Pour sa compétence et son efficacité dans l’humilité, sa modestie, son respect des valeurs qui fondent le vivre ensemble pacifique et harmonieux, le chef de l’Etat, le Président Patrice Talon, Grand Maitre de l’Ordre a décidé de décorer la doyenne du corps diplomatique dans l’Ordre national du Bénin, au grade de commandeur. ‘’Vous n’avez pas retenu que l’attention du Grand Maitre de l’Ordre, vous avez aussi retenu celle de la majorité des Béninois qui voient en vous un modèle de femme cadre, profondément engagée et déterminée à préserver son authenticité, assumant sans complexe, son identité dans l’expression linguistique, comportementale, vestimentaire, culturelle en toute humilité, toute dignité.’’ Mariam Chabi Talata, Vice-Présidente de la République, Grande chancelière de l’Ordre national du Bénin, lors de la cérémonie de réception de la doyenne du corps diplomatique, mardi 22 février 2022, n’a pas manqué de signaler les valeurs qu’elle a incarnées tout au long de sa mission au Bénin.
A en croire la Vice-Présidente de la République, la réception de Sahadi Abdou Sandi dans l’Ordre national du Bénin se justifie aussi par les nombreux et éminents services qu’elle a rendus à la Nation béninoise non seulement en tant qu’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Niger près le Bénin durant neuf ans mais aussi en tant que doyenne du corps diplomatique depuis juin 2016.
En tant qu’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Niger, la coopération bénino-nigérienne a connu d’énormes avancées sur les plans diplomatique, commercial, militaire et dans le domaine de la coopération transfrontalière grâce à son professionnalisme, son dynamisme et son efficacité. Quant à sa fonction de doyenne du corps diplomatique au Bénin, ses qualités intellectuelles, morales et sociales ont énormément contribué à la réussite de cette charge. En recevant cette distinction honorifique qui lui va droit au cœur et qu’elle dédie à son équipe de collaborateurs, la diplomate nigérienne a exprimé toute sa gratitude et ses sentiments de très haute considération au chef de l’Etat et au peuple béninois. ‘’Au terme de ma mission, je garde et continuerai de garder un souvenir impérissable de ce pays, de ses dirigeants et de ses populations tout en restant disponible pour plaider partout où besoin sera pour l’amitié des peuples nigériens et béninois’’, a-t-elle confié. Doyenne du corps diplomatique, un témoin des grandes mutations en cours au Bénin ‘’Je voudrais noter que j’ai été témoin des grandes mutations en cours au Bénin et des projets considérables enregistrés dans les domaines des infrastructures routières, de la fourniture d’eau potable, de l’éducation, de la santé, de l’embellissement des grandes villes et autant dans le secteur de l’énergie et de l’électricité. A mon arrivée, le délestage de l’énergie électrique était la règle. Maintenant c’est une exception’’, a déclaré Sahadi Abdou Sandi, ambassadeur du Niger et doyenne corps diplomatique en fin de mission au Bénin
Hommage au ministre Agbénonci. ‘’J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Aurelien Agbénonci, un responsable pétri de patriotisme, très soucieux de la défense des intérêts des Béninois et de la promotion de l’image du Bénin à l’international mais très ouvert à la coopération internationale, à l’intégration et l’unité africaine notamment. Sous la haute Autorité du président de la République, il conduit avec brio la diplomatie béninoise au service du développement du pays. J’ai noté qu’il était très sensible à l’opinion du corps diplomatique et des Représentants des Organisations internationales et a développé à cet égard un sens élevé d’écoute. Je saisis cette occasion pour lui rendre un hommage mérité pour toutes les marques de considérations qu’il m’a témoignées et surtout pour sa disponibilité en faveur du développement et du renforcement des relations nigéro-béninoises’’, a conclu Sahadi Abdou Sandi, ambassadeur du Niger et doyenne corps diplomatique en fin de mission au Bénin





Dans la même rubrique