En prélude à la journée mondiale de l’Habitat : Tonato parle des mesures pour une gestion durable des déchets

Fulbert ADJIMEHOSSOU 1er octobre 2018

« Gestion municipale des déchets solides ». C’est le thème de la 32e Journée mondiale de l’habitat, célébrée chaque 1er octobre. En prélude à l’édition 2018, le ministre José Tonato a fait le point aux hommes des médias le point des actions en cours en ce qui concerne la gestion des déchets dans le Grand Nokoué qui produit en moyenne 380.000 tonnes de déchets par an. Un accent a été mis sur le projet de modernisation de la gestion des déchets solides dans le grand Nokoué. « Les opérateurs pour mettre en œuvre ces composantes sont présélectionnés, celui en charge du suivi et du contrôle de la passation, sélectionné. Les travaux démarrent avant la fin de l’année 2018 », a-t-il souligné. José Tonato appelle à un changement de paradigme afin de résoudre la question des déchets. A cet effet il s’agit de mettre en place un système moderne et efficace, d’accompagner les municipalités et surtout de sensibiliser les populations sur les pratiques inappropriées. Mieux, les populations devront s’attendre les prochaines semaines à l’interdiction de la construction des latrines à Cotonou, pour limiter la pollution de la nappe. Le processus est aussi enclenché pour la relecture de la loi cadre sur l’environnement. Au cours de cette conférence de presse, le Ministre Tonato n’a pas manqué de rassurer par rapport à la construction des logements sociaux. Compte tenu du niveau de mobilisation des ressources financières, il a été retenu la réalisation d’une première phase de 12.049 logements sur les 20.000 dont 10.879 à Abomey-Calavi, 525 à Parakou et 275 à Porto-Novo.





Dans la même rubrique