En réponse aux détracteurs du Gouvernement : Les CCC et CCA de Cotonou sonnent la mobilisation contre l’intox

Fulbert ADJIMEHOSSOU 5 octobre 2018

Une salle débordée, avec des militants engagés des soldats aux côtés du président Patrice Talon. Au cours de la journée de réflexion organisée hier à la Bourse du travail, les coordinations communales de campagne (Ccc) et les coordinations de campagne d’arrondissement (Cca) et leurs leaders ont sorti le grand jeu pour répondre à ce qu’ils appellent la campagne de désinformation contre le Nouveau départ. Se réclamant des artisans de première heure du Nouveau départ, les Ccc et les Cca de Cotonou n’entendent plus laisser faire. « Nous sommes de ceux qui, humblement mais avec grande détermination, ont travaillé pour la mise sur orbite de la rupture. Depuis ce temps, nous avons préféré le silence et la retenue. Mais aujourd’hui, nous constatons que notre discrétion a amené certaines personnes à croire que nous étions morts », a souligné Cosme Gnaho, représentant des Ccc et Cca du littoral.
Et pour rectifier l’intox, les Ccc et les Cca ont présenté les actions phares du Gouvernement pour montrer combien le Président Talon est au four et au moulin. Ainsi, Souleymane Naïmi a-t-il fait le point des projets en cours dans le secteur des transports. Un accent a été mis sur les chantiers routiers à savoir, le contournement de Cotonou, la construction du pont de Womey. « En deux ans, plus de 2/3 des projets ont trouvé de financement. Le pays est entre de bonnes mains. Le président Talon est un homme de parole et de vision qui a compris qu’aucun développement n’est possible sans des infrastructures de qualité », a-t-il martelé.
Au cours de cette sortie politique, le directeur général de la Sogema, Armand Gansè a rappelé les efforts de modernisation des marchés avant de souhaiter que l’initiative soit pérennisée. Quant à Aubin Adoukonou, il est important l’unité soit de mise en leur sein : « Je vous invite à l’unité d’actions pour expliquer aux gens que le développement du Bénin, c’est maintenant ». Gaston Zossou, directeur général de la Loterie Nationale du Bénin, n’a pu s’empêcher de montrer son indignation mais aussi sa foi en l’avenir. « Que chacun de vous œuvre, dans les quartiers et les hameaux faire triompher la vérité. Ça ne peut pas continuer, ainsi qu’ils fassent leurs complots, nous attendons de les cueillir à froid lors des élections », a laissé entendre Gaston Zossou. Les Ccc et les Cca se donnent rendez-vous en fin de semaine pour une marche gigantesque et pacifique de la 15e à la 16e circonscription électorale.





Dans la même rubrique