Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !

Une seule ministre au gouvernement et un signal fort pour l’unité nationale. A la surprise générale, le « Nous » de l’Union fait la Nation dans le second gouvernement de Talon est tout, sauf celui de l’habituelle quête identitaire. Tenez ! Dites-moi que Bintou Chabi Adam Taro représente l’UN au sein du gouvernement et je vous dirai que la proposition des « Unionistes » lave leur honneur.
Car, a priori, personne n’aurait parié que la brave dame de Bassila serait le choix d’une alliance enracinée exclusivement dans la partie méridionale du Bénin. Mais, Bruno Amoussou et ses camarades l’ont fait. Et désormais, ils peuvent se réjouir d’avoir marqué les esprits. D’ailleurs, taxés de régionalistes à l’avènement de leur creuset politique, leur geste est plutôt, non seulement, une invite à l’ouverture adressée aux autres regroupements politiques, mais surtout une récompense à la fidélité dans le militantisme.
Pour ceux qui ne le savent pas, Bintou Taro est originaire du nord. Dans la cartographie politique béninoise, ça veut dire ce que ça veut dire. Pourtant, elle a, depuis son adhésion au Psd puis l’alignement de son parti à l’UN, mené, sans tergiverser, le bon combat : celui pour l’alternance au pouvoir. Boni Yayi, son frère du nord alors confortablement logé à la Marina, elle n’en avait que faire. Droite dans ses bottes, l’actuelle ministre des affaires sociales et de la microfinance a résisté à l’appât de la proximité régionale et certainement à la politique du ventre.
C’est dire combien, elle mérite le bel hommage qui lui est rendu par les « Unionistes ». Evidemment, mention spéciale au président Bruno Amoussou pour sa sagacité. A la face du monde, il vient de démontrer, une fois encore, qu’il ne préside pas un regroupement du Sud et que l’unité nationale, ce n’est pas que des mots. Alors, en lieu et place des discours, la construction de l’unité nationale passe forcément par ces actes forts. Au Psd et à l’UN, Amoussou l’a prouvé avec respectivement les ministres Félix Adimi et Bintou Taro.
Malheureusement, jusqu’ici, on ne peut pas en dire autant de toutes les grandes formations politiques au Bénin. Dans un contexte où la réforme du système partisan est abondamment réclamée, la triste étiquette de parti régional et incapable de s’ouvrir à d’autres localités, colle toujours à certaines peaux.
Sinon, à tout hasard, reste le jour où le Prd et son président proposeront des ministres issus du Borgou, de l’Alibori ou de l’Atacora. Où, le jour qu’il plaira aux leaders du Nord à l’instar de Gbian et Kassa de proposer des ministres issus du Mono, du Plateau ou de la Vallée. En somme, l’ouverture actée lors du dernier remaniement ministériel par l’Union fait la Nation est, on aurait préféré qu’il n’en soit pas ainsi, l’exception qui confirme une règle très prisée par les acteurs de la classe politique au Bénin. Et si, sur ce terrain, Bruno Amoussou et l’UN marquent la différence, Bintou Taro en est pour beaucoup. Tout simplement, en matière d’actes entrant dans le renforcement de l’Unité nationale, il y a des exemples à suivre !

15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Etude en commission du projet de loi de finances, gestion 2019 : (...)
13-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, était ce lundi 12 novembre 2018 au Palais des gouverneurs (...)  

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)  

8e sommet nordique et africain des affaires en Norvège : Le (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Entre deux sommets, dans l’intervalle de quelques jours, les enjeux n’ont pas changé. A Norvège où il séjourne depuis (...)