Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Enseignement supérieur : Le Gouvernement met fin à l’élection des autorités universitaires

JPEG - 380.3 ko

Plus d’élection des autorités rectorales dans les universités nationales du Bénin, du moins Jusqu’à l’examen de la nouvelle gouvernance des établissements publics d’enseignement supérieur par le Conseil national de I‘Education. Ainsi en a décidé le Gouvernement à travers le décret 2018-441 du 20 septembre 2018 portant mesures transitoires de la mise en œuvre de la réforme de la gouvernance des universités publiques du Bénin. Cette décision met fin au cycle de démocratisation que connaissent les universités publiques depuis 2008, avec les premières élections rectorales. Mais pour en arriver là, il a fallu de rudes batailles avec en toile de fond une paralysie répétée des campus par les syndicats des enseignants du supérieur et les organisations d’étudiants. Une démocratie dans les universités, n’est pas non moins problématique. Une décennie après, les universités sont toujours à la quête d’un meilleur mode de gouvernance.

Fin de la démocratisation ?
Si les syndicats des enseignants considèrent la démocratisation comme un acquis ‘’intouchable’’, les gouvernants ne voient pas les choses ainsi. Dans le cadre des réformes prévues, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesrs) n’avait pas exclu la possibilité de revoir le mode de gouvernance. Le diagnostic présenté faisait cas du non fonctionnement des Conseils d’Administration prévus dans les AOF des UNB ; la non maitrise par l’Etat des besoins réels des universités tant en investissements que pour leur fonctionnement. La suspension de l’élection des dirigeants des universités nationales du Bénin n’est donc pas surprenante. Ce qui pourrait l’être et qui ne fera pas peut-être l’unanimité, c’est l’option de la nomination des dirigeants. Mais en attendant, les autorités universitaires en fin de mandat sont donc maintenues à leurs postes.

25-10-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Projet de loi de finances 2019 : Bio Tchané annonce 197 PIP pour (...)
14-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat, chargé du plan et de l’économie, Abdoulaye Bio Tchané, est allé devant les membres de la Commission (...)  

Etude en commission du projet de loi de finances, gestion 2019 : (...)
13-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, était ce lundi 12 novembre 2018 au Palais des gouverneurs (...)  

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)