Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Face aux élus Français d’origine béninoise : Talon prône la restauration de l’image du Béninois

JPEG - 209.6 ko

Une confidence de Patrice Talon aux Béninois de la diaspora ! « J’ai toujours souhaité que l’expression ‘’béninoiserie’’ soit derrière nous. Nous sommes des Hommes de qualité, de talent, de cœur. Ce serait un capital énorme que de contribuer au fil du temps à changer l’image du Béninois, d’abord auprès de nous-mêmes puis auprès des autres », a déclaré le chef de l’Etat, à l’occasion de la signature d’une convention de partenariat entre l’Association des élus Français d’origine béninoise (Efob) et l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) à Cotonou.
Face à ses compatriotes venus de l’Hexagone, Patrice Talon a laissé échapper l’une des préoccupations qui lui tiennent à cœur. Comment en finir avec la mauvaise image répandue du Béninois, du fait de ses actes de méchanceté gratuite, qu’on tente de véhiculer à travers le concept ‘’béninoiserie’’ ? A en croire le président de la République, ‘’nous ne sommes pas plus mauvais que les autres... La nature humaine a ses perversions, ses travers, ses qualités, mais nous avions contribué de génération en génération à perpétuer cette mauvaise image du Béninois’’ au point de nuire à notre image, à celle du pays. Il prône donc, en bon père de la nation, l’abolition de la « béninoiserie » et la promotion du Béninois, ce à quoi il exhorte ses compatriotes. « Ce à quoi j’exhorte les miens, c’est contribuer à changer notre image à l’endroit de nos enfants restés en France, nos enfants qui ont honte de dire qu’ils sont Béninois. Cette mission me paraît plus importante que n’importe quelle autre… Le Béninois est mauvais, le Béninois est jaloux, le Béninois est envieux, si tu rentres, ils vont te tuer. Nous avons véhiculé et entretenu ce mauvais mythe... Et pourtant, c’est faux ! ».
Telle est la conviction de Patrice Talon. Une véritable expression d’amour pour sa patrie qui a reçu toute l’admiration des élus Français d’origine béninoise (Efob) venus à Cotonou pour formaliser un cadre d’échanges et de partage avec les leurs du Bénin.

27-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3030

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)  

Réserves sur l’impartialité de la Cena permanente : Yayi remet en (...)
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il voit le mal partout. Depuis qu’il n’est plus aux affaires, l’ancien président Boni Yayi a chaussé ses godasses (...)  

Litige domaniale à Womey (Abomey-Calavi) : Des mesures (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Faire procéder à toutes investigations destinées à établir la régularité des titres de propriété en présence et prendre (...)  

Procès Icc-services : La vérité des chiffres et les déboires de (...)
16-01-2019, La rédaction
La 16e journée du procès Icc-services a été marquée essentiellement par la suite de la déposition de Sévérine Lawson. (...)