Fin du vote au Bénin : Place à la vérité des 10%

Angelo DOSSOUMOU 18 mai 2020

Les dés sont jetés. Les électeurs béninois ont, à travers l’ensemble du territoire national, opéré hier leur choix entre les cinq partis en lice pour briguer les sièges de conseillers municipaux et communaux en jeu. Dans les 77 communes, quelques heures après la fermeture des bureaux de votes et les décomptes des suffrages exprimés, c’est désormais l’anxiété autour de la barrière des 10% à franchir. Ceci tout simplement parce qu’il ne suffira pas d’obtenir dans son arrondissement un résultat probant mais, de s’assurer que sa liste a engrangé dans l’ensemble des scores satisfaisants au point de dépasser la barre des 10%. Si pour l’instant, avec les premières tendances, il est fort probable que les deux grands blocs de la mouvance présidentielle tirent leur épingle du jeu, la bonne surprise pourrait être le Prd qui reste toujours maître dans ses fiefs traditionnels.
Maintenant, quid du parti Fcbe fragilisé du fait d’avoir été lâché par son leader charismatique Boni Yayi et de l’Udbn qui ne comptait surtout que sur les suffrages de la gent féminine pour s’en sortir. De toutes les façons, les cinq partis qui ont sollicité hier le suffrage des Béninois sont suspendus à la vérité des dernières compilations de la Cena. Ce n’est qu’après cela que candidats et électeurs auront plus de précisions sur lesquels des partis ont obtenu les 10% pour prétendre aux sièges à répartir. C’est dire que même après la fermeture des bureaux de vote et les premières tendances dans les arrondissements, certains candidats auront tort de se frotter les mains. Seule l’assurance des 10% peut leur garantir une totale sérénité. Malheureusement, pour être convaincu, il faudra, en dépit des chiffres balancés sur les réseaux sociaux, attendre le verdict de la Cena et pourquoi pas de la Cour suprême. Car, entre les annulations de vote, des décomptes réajustés, tout peut arriver. Alors, le chapitre du vote du 17 mai fermé, place à celui des résultats et des partis habilités à obtenir des sièges grâce à la représentativité équivalant au moins aux 10% des suffrages exprimés.





Dans la même rubrique