Formation des délégués de la Cour constitutionnelle : « Vous êtes des huissiers silencieux chargés de constater seulement… », a rappelé

5 janvier 2023

Le Président de la Cour constitutionnelle, Mr Razaki AMOUDA ISSIFOU a procédé ce mardi 03 janvier 2023 à la Mairie de Cotonou, à l’ouverture de l’atelier de formation des délégués communaux et d’arrondissements du Littoral. Ceci dans le cadre des législatives du 08 janvier prochain. L’objectif est de permettre aux délégués de mener à bien leur mission sur le terrain dans le cadre des législatives du 08 janvier prochain.

Ils ont presque tous répondu présents à l’appel de la Cour constitutionnelle. Les 5 absents notés ont été remplacés aussitôt par les réservistes, eux aussi venus nombreux pour accomplir cette mission républicaine. Cette initiative de recruter des délégués va de nouveau permettre à la Cour constitutionnelle de mieux apprécier le déroulement des législatives et de vider le contentieux électoral avec des éléments d’appréciation supplémentaires. Mais avant leur déploiement sur le terrain, il est question de rappeler à ces délégués, les principes directeurs de l’action du délégué afin de leur permettre de remplir correctement leur mission.
En ouvrant les travaux de cet atelier de formation, le Président de la Cour constitutionnelle a fait plusieurs recommandations aux délégués présents. « Vous êtes un peu comme des huissiers de la Cour, chargés de constater tout ce qui se passera sur le terrain à partir de cet après-midi, tout ce qui se passe durant la campagne, la veille du scrutin, le jour du scrutin, de mentionner tout ce que vous auriez remarqué et constaté et sans être obligés de discuter. Vous êtes des huissiers silencieux chargés de constater seulement et de noter ce que vous constatez », a fait remarquer Mr Razaki AMOUDA ISSIFOU.
Madame Evelyne HOUAYE FELIHO, la formatrice a briefé les délégués sur les caractéristiques d’un scrutin crédible et certaines notions importantes. Elle a rappelé la mission des délégués qui consiste à observer les derniers jours de la campagne électorale et à sillonner les bureaux de vote pour y relever les éventuelles irrégularités observées qu’ils consignent sur des fiches réimprimées. Les rapports déposés aux conseillers-superviseurs par les délégués déployés sur le terrain sont exploités par la Cour lors de l’examen des résultats. Le Secrétaire Général, Mr Gilles BADET et l’Assistant du Président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Raymond DOSSA ont également fourni aux délégués les informations nécessaires sur l’objet et les modalités de leur mission et élaboré avec eux un programme d’actions avant, pendant et après le scrutin du 08 janvier prochain.
Toutes ces informations montrent, s’il en était besoin, que le délégué ne doit pas faire œuvre de fiction, il doit s’attacher aux faits constatés.
A noter que la même formation des délégués a eu lieu ce mardi 03 janvier à Porto-Novo, Lokossa, Abomey, Parakou et Natitingou.
Hier mercredi 04 janvier, les autres chefs-lieux des départements ont accueilli les autres délégués pour la suite de la formation. Il s’agit des villes d’Allada, Pobè, Aplahoué, Dassa-Zoumè, Kandi et Djougou.

Source : AP-PCC





Dans la même rubrique