Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Forum des cadres des partis et mouvements politiques : Le Fard - Alafia se relance avec sa grande famille politique

Le Palais des congrès de Cotonou a abrité le samedi dernier un forum des cadres des partis et mouvements politiques. Initiée par le parti Fard-Alafia, cette assise vise la réunification de cette grande famille politique, à travers la création prochaine d’une force politique unique.

JPEG - 273.2 ko

Le Fard- Alafia, la grosse machine politique d’antan, sonne le grand rassemblement. Ils sont nombreux, les leaders et responsables à divers niveaux des partis politiques et mouvements dérivés ou proches du Fard- Alafia à honorer marquer de leur présence, samedi dernier, le Forum des cadres des partis et mouvements politiques. Il s’agit de Barthélémy Kassa, Zourkarnéyni Toungouh, Eugène Dossoumou et autres du Fard Alafia, Dur-Barkar de l’He Rachidi Gbadamassi, Ggr de l’He Robert Gbian, Nfd de l’He Sabaï Katé, Alafia de Seyidou Alassane, Farre du Prof Bio Léon Bigou, Rdi Anfani, Forces Unies pour le Développement de Grégoire Laourou et de plusieurs leaders de mouvements politiques. Un véritable rappel de troupe qui sonne bien avec le credo de cette rencontre : ’’Ensemble pour une dynamique unitaire’’. « Mus par la ferme volonté d’agir au sein d’un seul et même creuset, les leaders de ces diverses formations politiques ont décidé de se retrouver pour échanger, concilier les visions et se réconcilier », a souligné Eugène Dossoumou, Président du comité d’organisation, à l’ouverture des travaux.

Le temps des grandes retrouvailles
Ce forum se tient dans un contexte marqué par les tractations pour la réforme du système partisan. « Le parti Fard - Alafia soucieux de marquer son temps dans l’histoire, comme par le passé, a donc entrepris de larges concertations avec les partis et mouvements politiques qui lui sont proches en vue de faire émerger une force incontournable sur l’échiquier politique national », a indiqué Zourkarnéyni Toungouh, secrétaire général du Fard – Alafia. En réalité, dans son parcours, le Fard–Alafia a été éprouvé face à des enjeux et intérêts qui ont provoqué dans le temps l’émiettement de la grande famille originelle. Il s’agira désormais de reconnaître ses erreurs d’appréciation et de décider en toute responsabilité de se remettre ensemble. Le secrétaire général du Fard-Alafia a appelé les uns et les autres à ne pas « céder aux tentatives de blocage de quelque ordre que ce soit, ni accéder aux arguments fallacieux qui pourraient entacher notre perspicacité, émousser notre ardeur au point de nous détourner de notre objectif commun ».

Une forte adhésion des acteurs
L’He Sabaï Katé, président du parti Nfd a également appelé à la « conscience de tous les acteurs dans le cadre de cette réunification qu’il juge incontournable. « Fusionner ou disparaître est une équation à résoudre par les leaders politiques », a-t-il déclaré. « Nous devons sortir de la logique de l’individualisme et montrer aux Béninois que nous pouvons nous mettre ensemble pour défendre l’intérêt collectif, servir le peuple et contribuer au développement de notre commune patrie. Ensemble, au sein du regroupement politique que nous aurons à créer, nous défendrons les causes justes et porterons la voix des sans voix », a renchéri le Général Gbian, Président de la coalition Ggr.
La rencontre a également été meublée par des communications présentées par les professeurs Bio Bigou Léon et Orou Jean Chabi sur le thème : « Animation de la vie politique nationale depuis la conférence nationale des forces vives de février 1990 à nos jours ».
Fulbert ADJIMEHOSSOU

25-09-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Un Plan cadre pour l’assistance au développement (Pnuad) concocté selon une approche participative, inclusive, et même validé en Conseil des (...) Lire  

En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Projet de loi de finances 2019 : Bio Tchané annonce 197 PIP pour (...)
14-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat, chargé du plan et de l’économie, Abdoulaye Bio Tchané, est allé devant les membres de la Commission (...)  

Etude en commission du projet de loi de finances, gestion 2019 : (...)
13-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, était ce lundi 12 novembre 2018 au Palais des gouverneurs (...)  

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)