Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Gestion des communes : Plus rien ne va à la mairie de Lokossa

JPEG - 129.4 ko

Plus rien ne va à la mairie de Lokossa dans le département du Mono. Des conseillers frondeurs constitués dans un groupe dénommé G10 s’opposent au maire Pierre Awadji et rejettent systématiquement les points inscrits à l’ordre du jour des sessions du conseil communal.
C’est sans sourciller que les conseillers communaux frondeurs G10 de Lokossa ont, à nouveau, le 13 septembre dernier, voté contre tous les points inscrits à l’ordre du jour de la session du conseil communal de Lokossa, bloquant ainsi le processus de la gouvernance locale.
Depuis le mois de juin 2017, le fonctionnement de la mairie est rythmé par le blocage des sessions du conseil communal. Entre juin et septembre, aucune session ordinaire n’a pu se tenir à cause de cette situation de crise. De multiples votes contre les sessions extraordinaires ont été également observés. A chaque rencontre, seuls les conseillers du camp du maire (G9) votent en sa faveur contrairement à ceux regroupés sous l’appellation G10.
Les conseillers G10 reprochent au maire la non application des décisions que prend cette instance. Par contre, le maire Awadji continue dans sa logique en proclamant sa fidélité aux textes. Pour les frondeurs, c’est le camp du maire qui bloque l’évolution de la commune parce que les textes de la décentralisation recommandent que la voix de la majorité passe.
Dans le même temps, pour sauver la commune, les conseillers majoritaires demandent au maire par courrier officiel de convoquer une session extraordinaire pour statuer sur l’ordre du jour suivant : adoption du Plan de développement communal, 3ème génération, création et adoption des statuts de la communauté des communes du Mono et divers. Aux dernières nouvelles, le maire a accédé à cette revendication en convoquant une session pour ce jeudi matin.

28-09-2017, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Du mieux pour les pompiers !
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
Vaincre le feu et sauver des vies. Mission noble qui ne se fait pas à mains nues. Mieux outillés et équipés, nos sapeurs-pompiers qui, jusqu’à un (...) Lire  

En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Intérim en détresse à Cotonou (...)
7-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : A vous de jouer jeunes !
7-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un pas vers l’Arch !
6-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le cas Houndété
6-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Karamatou Fagbohoun au sujet de son soutien à la Rupture : « Je (...)
12-11-2018, Adrien TCHOMAKOU
Karamatou Fagbohoun ne marchande pas son soutien au Nouveau départ. Dans un franc parlé, la fille de l’homme (...)  

4e congrès extraordinaire de l’And : Dassigli et les siens, une (...)
12-11-2018, La rédaction
Quel sera le devenir de l’And dans le nouveau paysage politique qui se dessine ? Les membres de l’Alliance ont (...)  

8e sommet nordique et africain des affaires en Norvège : Le (...)
8-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Entre deux sommets, dans l’intervalle de quelques jours, les enjeux n’ont pas changé. A Norvège où il séjourne depuis (...)  

Poursuivi pour fraude douanière et rébellion : Le député Atao (...)
7-11-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Détenu depuis quelques mois à la prison civile de Cotonou, le député Atao Hinnouho est enfin situé sur son sort. Il a (...)