Gestion des entreprises publiques : Le gouvernement confie la SONEB à un opérateur privé

Arnaud DOUMANHOUN 25 juillet 2019

Améliorer les performances. « Mandat de gestion ». Telle est l’option du pouvoir, pour une gestion efficiente et efficace à la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb). Au terme du conclave gouvernemental de ce mercredi 24 juillet 2019, l’homme du nouveau départ a décidé de confier cette entreprise à un opérateur privé pour une durée de quatre ans.
Une décision qui serait prise sur la base des études commanditées par le régime. « Dans ce schéma, l’Etat reste le seul actionnaire et le mandataire de gestion a pour vocation d’assurer une bonne gestion de la société », a clarifié le ministre Oswald Homeky lors du traditionnel compte rendu à la présidence de la République.
On retient également que l’opérateur privé sera rémunéré pour ses prestations. Car, dans ce modèle, outre l’avantage comparatif du coût, la modernisation de l’entreprise publique à travers un transfert progressif de compétences et du savoir-faire, est attendue au profit du personnel local. Le conseil a instruit le ministre de l’eau de conduire le processus à son terme.





Dans la même rubrique