Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Gestion des projets de l’électrification rurale : Les députés aux trousses de l’ex Dg Aberme

JPEG - 116 ko

L’évaluation de la performance des projets d’électrification rurale exécutés par l’Aberme (Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie) demeure une préoccupation pour les députés de la 7e législature. Cette question soulevée par l’honorable Dakpè Sossou en mai 2017, fera l’objet d’une commission d’enquête parlementaire dans les tout prochain jours. C’est ce qu’on retient de la plénière d’hier, qui a consacré l’adoption de la proposition de résolution visant la mise en place de ladite commission de contrôle, de la gestion des projets d’électrification pilotés l’Aberme. Selon Dakpè Sossou, plusieurs projets auraient été exécutés, soit sur fonds propre de l’Agence, soit par des accords de prêts, ou par appuis financiers des partenaires. Il a cité notamment, l’électrification de soixante-sept (67) localités dont l’accord de prêt est signé le 05 janvier 2011 par l’Assemblée Nationale, l’électrification de 200 localités, la connexion de 297 localités au réseau MT/BT de la SBEE... Pourtant, il est constaté un faible taux de couverture et de desserte en matière d’électrification rurale.
C’est pour cette raison que le député Dakpè Sossou avait interpellé le gouvernement, à travers une question orale avec débat le 30 mai 2017, afin de faire davantage la lumière sur le sujet. Les clarifications qui seront apportées par la commission d’enquête pourraient situer l’opinion publique sur : le montant global des accords de prêts autorisés par l’Assemblée nationale au profit de l’Agence depuis sa création, le coût de réalisation de chaque projet exécuté jusqu’au 31 décembre 2016, l’état des lieux de la couverture en énergie électrique dans les milieux ruraux au Bénin avant et après la création de l’Agence, les différents projets exécutés et leurs sources de financement, ainsi que les localités bénéficiaires par Département, le taux actuel de couverture en électrification rurale…
Il faut rappeler que l’Agence Béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (Aberme), créée par décret n° 2004/151 du 29 mars 2004, a pour mission de mettre en œuvre la politique de l’Etat dans les domaines de l’électrification rurale et de la maîtrise d’énergie. Elle est donc chargée de faire les études stratégiques, d’élaborer les programmes nationaux et régionaux de développement, de coordonner et de suivre leur mise en œuvre.

14-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Salve d’applaudissements pour le Cos-Lépi. Pour une fois, les députés commis à la tâche d’actualisation du fichier électoral ont accompli leur mission (...) Lire  

Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une référence malgré tout !
15-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : De la parole à l’acte !
15-01-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3030

Gestion de la campagne de transhumance 2018-2019 : Le Conseil (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
La Police républicaine ne sera pas seule à faire face à l’épineux problème de la transhumance notamment pour le compte de (...)  

Réserves sur l’impartialité de la Cena permanente : Yayi remet en (...)
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il voit le mal partout. Depuis qu’il n’est plus aux affaires, l’ancien président Boni Yayi a chaussé ses godasses (...)  

Litige domaniale à Womey (Abomey-Calavi) : Des mesures (...)
17-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Faire procéder à toutes investigations destinées à établir la régularité des titres de propriété en présence et prendre (...)  

Procès Icc-services : La vérité des chiffres et les déboires de (...)
16-01-2019, La rédaction
La 16e journée du procès Icc-services a été marquée essentiellement par la suite de la déposition de Sévérine Lawson. (...)