Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Grève dans le secteur de l’éducation : Dakpè Sossou invite les enseignants à reprendre les cours

JPEG - 347.6 ko

Le député de la 18e circonscription électorale, Dakpè Sossou, n’est pas resté insensible aux débrayages dans le monde de l’éducation. A Lokossa, le mercredi dernier, il a joué la carte de l’apaisement en invitant les enseignants et instituteurs à reprendre les cours, en attendant la décision de la Cour constitutionnelle. Pour Dakpè Sossou, il ne sert à rien de porter atteinte à l’avenir des apprenants, à travers des grèves de solidarité à des personnels à qui l’Assemblée nationale a retiré le droit de grève. Une paralysie du secteur de l’éducation est la porte ouverte à toutes sortes de déviances dans le rang des élèves.
A cette occasion, le deuxième Secrétaire Parlementaire est revenu sur les motivations du retrait du droit de grève au personnel de la justice, aux magistrats et aux personnels paramilitaires. Pour lui, tout est parti de la mise en conformité de la loi portant statut général de la fonction publique suite à une décision de la Cour constitutionnelle. Et au regard des conséquences économiques et sociales de la paralysie répétée de l’administration judiciaire et des hôpitaux par certaines catégories d’agents, au mépris de leur serment, les députés ont saisi cette opportunité pour interdire la grève dans ces secteurs névralgiques. Selon le député de la 18e, Il fallait arrêter la saignée. Et puisque chaque corps de la fonction publique a ses réalités, Dakpè Sossou a invité les enseignants grévistes à mettre fin à la pagaille et à reprendre le chemin des classes. Mieux, il a pris le soin de recueillir leurs doléances, qu’il entend soumettre au ministre des finances, Romuald Wadagni.
Richard AKOTCHAYE

19-01-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Etude des projets de budgets 2019 du MEMP et du MESTFP Salimane (...)
19-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre Salimane Karimou qui dirige le ministère des enseignements maternel et primaire (MEMP) et son collègue (...)  

Perspectives budgétaires 2019 au niveau des deux sous-secteurs de (...)
19-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le président de la Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la (...)  

Projet de budget du ministère de l’économie numérique : Aurélie Adam (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
La Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, était devant la Commission (...)  

Projet de budget du ministère du plan aux députés : Bio Tchané (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a présenté hier à la Commission budgétaire (...)