Hélène Kèkè Aholou au Bloc Républicain : Plus qu'une adhésion, c'est un retour dans ce parti politique

Karim O. ANONRIN 6 mars 2020

L’ancienne députée et Avocate Hélène Kèkè Aholou, présidente de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme de l’Assemblée nationale, 6ème législature, a démissionné du parti Dynamique Unitaire pour le Développement et la Démocratie (DUD) présidé par Valentin Aditi Houdé. Elle a rejoint le parti Bloc Républicain. C’est du moins l’information que relayent les médias au Bénin depuis quelques jours. Mais en réalité, Hélène Kèkè Aholou, n’est pas nouvelle au Bloc Républicain. Elle fait partie des membres fondateurs de cette formation politique qui a tenu son congrès constitutif en décembre 2018 à Parakou. Mieux, elle a activement participé à l’élaboration des textes fondamentaux du Bloc Républicain. Pour des raisons de convenance personnelle, Hélène Kèkè Aholou, a ensuite rejoint la DUD en décembre 2019. De sources proches de l’Avocate Hélène Kèkè Aholou, l’on apprend que son retour au Bloc Républicain est avant tout la volonté des nombreuses femmes et nombreux hommes qui la soutiennent dans plusieurs localités du Bénin et plus particulièrement dans la 20ème circonscription électorale composée des Communes d’Avrankou, d’Akpro-Missérété, de Dangbo, d’Adjohoun et de Bonou. Parlementaire de renom et témoin oculaire de la Conférence des forces de la Nation de février, l’ancienne députée Hélène Kèkè Aholou, est considérée par le pouvoir comme une personne ressource pouvant jouer sa partition dans l’enracinement de la réforme du système partisan qui encourage les grands regroupements politiques comme le parti Bloc Républicain.





Dans la même rubrique