Inauguration de mini-centrales solaires photovoltaïques : Le Ministre Houssou sort Awonou, Tatonnoukon et Ikpédjilè de l’obscurité

Karim O. ANONRIN 18 janvier 2019

Le Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a effectué dans l’après-midi du mercredi 16 janvier 2019, une tournée marathon qui l’a conduit à Porto-Novo sur le site de la centrale électrique d’une capacité de 10 mégawatts puis à Awonou Commune d’Adjohoun, à Tatonnoukon dans la Commune d’Adja-Ouèrè et à Ikpédjilè dans la Commune de Sakété où il a respectivement procédé à l’inauguration d’une mini-centrale solaire photovoltaïque d’une capacité de 40 Kilowatts crête soit au total 3 mini-centrales solaires mises à la dispositions des populations de ces localités. A Porto-Novo, le Ministre Dona Jean-Claude Houssou s’est particulièrement réjoui de la fin des travaux de réhabilitation de la centrale électrique de cette ville. « …Le 9 avril 2016, j’étais ici. Ça faisait exactement trois 3 jours que le gouvernement se mettait en place et quand on a demandé mon avis sur ce qui se passait en ce lieu, j’avais dit que j’étais en colère. Ce que j’avais vu dépassait mon entendement. Quand j’en ai rendu compte au Chef de l’Etat, il m’a dit qu’il faut que ça change. Aujourd’hui, je puis vous dire que chose promise, chose due ; parole donnée, parole réalisée. Nous sommes en train de visiter la réalisation d’un projet du Programme d’action du gouvernement (…) Porto-Novo, ville Capitale, dans le cadre de cette réhabilitation, c’est plus de 2 milliards Fcfa qui ont été investis pour permettre de mettre à disposition 10 Mégawatts pour cette ville et ses environs. En plus de ça, il y a d’autres actions qui ont été menées en l’espace de 2 ans. C’est notamment l’éclairage public dans la ville de Porto-Novo même avec de l’énergie importée du Nigeria passant par Sakété qui dorénavant, ne survole plus la Capitale du Bénin pour aller à Cotonou avant de revenir dans la ville. Grâce à la sous-station qui est construite à Tanzoun dans la Commune d’Avrankou, cette énergie passe d’abord par Porto-Novo… », a déclaré le Ministre

Dona Jean-Claude Houssou
Trois mini-centrales solaires photovoltaïques à Adjohoun, Adja-Ouèrè et Sakété.
En ce qui concerne les mini-centrales solaires photovoltaïques inaugurées par le Ministre Dona Jean-Claude Houssou ce mercredi 16 janvier 2019, l’on peut dire que le gouvernement du président Patrice Talon vient de combler une attente des populations de la localité d’Awonou dans la Commune d’Adjohoun, de Tatonnoukon dans la Commune d’Adja-Ouèrè et celles de la localité d’Ikpédjilè dans la Commune de Sakété. En effet, aux dires du Directeur général de l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (ABERME), Jean Francis Tchèkpo, également membre de la délégation qu’a conduite le Ministre de l’énergie, la mini-centrale solaire photovoltaïque inaugurée dans chacune des 3 localités est composée de 160 modules regroupés en 4 strings de 40 modules en série, de 2 départs réseaux dont un en réserve pour environ 3080 m de ligne BT, 4 parcs de 24 batteries 2V/2000Ah en série chacun pour une autonomie de 1 à 2 jours et de 2 onduleurs de 20 Kw chacun associés, 6 onduleurs chargeurs avec un box multiclusters sans oublier l’extension de branchement dans les ménages. Par ailleurs, il a été annoncé aux populations, qu’un abonnement promotionnel de 50.000 Fcfa au lieu de 180.000 Fcfa est en cours pour bénéficier de cette énergie renouvelable. Pour le Ministre Dona Jean-Claude Houssou, la réalisation de ces mini-centrales solaires photovoltaïques est la preuve que le gouvernement du président Patrice Talon, travaille pour répondre aux besoins des populations béninoises même dans les localités les plus reculées du pays.





Dans la même rubrique