Invité sur Zone franche : Christian Houetchenou défend Talon et ses réformes

Adrien TCHOMAKOU 2 octobre 2018

Point besoin de polémiquer sur les réformes du Gouvernement Talon. L’expert en finances publiques, Christian Houetchenou, appelle plutôt à la grande mobilisation pour soutenir le Chef de l’Etat dans son ambition de révéler le Bénin. Invité sur Zone franche dimanche dernier, le coordonnateur de l’Union fait la Nation à Ouidah a salué les efforts consentis jusque-là et justifié le bien fondé des taxes créées. « Les citoyens doivent contribuer au développement du Bénin. C’est la raison de la création des taxes (…) L’Etat ne génère pas la richesse. Cela ressort de la compétence des entreprises », a-t-il déclaré. L’expert en finances publiques a vanté les mérites des projets phares contenus dans le Programme d’actions du Gouvernement avant de rassurer d’un horizon radieux dès 2020. Pour lui, les retards observés dans le lancement de certains projets sociaux sont liés au temps que prennent les études.

Prêt pour les réformes politiques
L’épineuse question de la réforme du système partisan et ses corollaires n’ont pas été occultés au cours de l’émission. Le coordonnateur de l’Union fait la Nation a Ouidah a donné son point de vue sur le code électoral et la charte des partis politiques qui contraignent les formations politiques à opter pour les grands regroupements. Pour l’invité de Zone franche, la survie de la démocratie béninoise dépend des réformes à mettre en œuvre. Et c’est ce qui explique la création des blocs dont la Dynamique unitaire et le Bloc progressiste dont fait partie l’Union fait la Nation. Christian Houetchenou a la certitude que les réformes politiques vont consolider la démocratie béninoise et qu’elles reçoivent d’ailleurs l’assentiment des populations.





Dans la même rubrique