Journée Mondiale des Réfugiés : Sacca Lafia promet renforcer la protection des 1500 réfugiés au Bénin

La rédaction 19 juin 2019

La communauté internationale célèbre le 20 juin prochain la Journée mondiale des Réfugiés autour du thème « avançons avec les réfugiés ».En prélude à cet évènement, le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Sacca Lafia entend marquer sa solidarité avec les 1500 réfugiés au Bénin. Il a surtout rassuré de ce que le Gouvernement du Bénin continuera à renforcer leur protection, avec l’appui du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Une nouvelle loi sur l’asile est en vue et des dispositions sont en cours pour la mise en œuvre du pacte mondial pour les réfugiés adopté par les Nations Unies en 2018.

Béninoises, Béninois,
• Chers Compatriotes ;
• Mesdames et Messieurs,

La journée Mondiale des Réfugiés est célébrée le 20 juin de chaque année
Par cette journée, la communauté internationale entend marquer sa solidarité avec les réfugiés, commémorer la force, le courage et la résilience de près de 28,5 millions de réfugiés et demandeurs d’asile qui vivent aujourd’hui dans le monde dont 1500 au Bénin.

Chers Compatriotes,
Le thème retenu pour célébrer l’édition 2019 de cette journée Mondiale des Réfugiés est intitulé :
« Avançons Avec Les Réfugiés »,
Ce thème très évocateur nous exhorte tous, Ministres, Députés, Elus locaux, Société civile et Citoyens de tous bords, dans nos fonctions et qualités respectives, à travailler pour l’inclusion des refugiés dans nos projets et programmes de developpement afin d’avancer ensemble avec eux.
Il est, en effet de notre devoir d’aider les réfugiés à reprendre espoir, à redonner un sens à leur vie, à oublier les horreurs des conflits, les persécutions et les violences qu’ils ont subies à cause de leur opinion politique, leur nationalité, leur religion, leur race ou leur appartenance à un groupe social.
Au Bénin, la loi confère aux bénéficiaires du statut de réfugiés, le même traitement que les nationaux, en ce qui concerne l’accès à l’éducation, l’attribution des bourses d’étude, le droit au travail et les avantages sociaux.
Pour donner plein effet à cette importante mesure de protection du refugié, le Gouvernement a pris l’année écoulée le decret 2018-295 du 11 juillet 2018 qui détermine la composition, les attributions et le fonctionnement de la Commission Nationale chargée des Réfugiés.

Chers réfugiés,
A l’occasion de la célébration de cette journée, je voudrais vous rassurer de ce que le Gouvernement du Bénin continuera à renforcer au jour le jour votre protection avec l’appui du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés. Les dispositions sont prises pour l’avènement d’une nouvelle loi sur l’asile et pour une mise en œuvre efficiente du pacte mondial pour les refugiés adopté par les Nations Unies en 2018.
En retour, je vous demande de respecter scrupuleusement les textes de la République et de vous référer aux autorités publiques en cas de difficultés.
En ma qualité de président de la Commission nationale chargée des Réfugiés, j’ai instruit tous les préfets de départements et le Directeur Général de la Police répubicaine à vous apporter aide et assistance toutes les fois que vous solliciterez leurs services.

Mesdames et Messieurs,
Pour marquer cette Journée Mondiale des Réfugiés et insufler un nouveau dynamisme aux organes de protection des refugiés, je procéderai à l’installation officielle des nouveaux membres
de la Commission Nationale chargée des Réfugiés (CNR) puis des nouveaux membres des Comités d’éligibilité et de recours dans leurs fonctions républicaines de protection des réfugiés et demandeurs d’asile.
Je ne saurais terminer mon propos sans exprimer la profonde gratitude du Gouvernement de notre pays, au Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, à tous les partenaires nationaux ou internationaux qui travaillent à ses côtés pour le bien être des réfugiés et demandeurs d’asile.
Vive les réfugiés !
Je vous remercie





Dans la même rubrique