L’emploi des jeunes : La dynamique Restaurer la confiance promet une révolution

Adrien TCHOMAKOU 1er avril 2021

L’emploi pour tous y compris pour ceux qui préfèrent s’auto-employer. C’est ce que le duo Kohoué –Agossa est allé promettre aux jeunes de Natitingou le dimanche dernier. Et pour satisfaire ce besoin vital à la jeunesse, les conditions d’accès aux financements seront revues. En effet, un fonds de garantie séjournera auprès des banques pour permettre l’accélération des prêts bancaires au profit des idées d’entreprenariat des jeunes, les institutions financières n’ayant plus la pression du recouvrement. Cerise sur le gâteau : « Ces fonds de garantie seront à 0% d’intérêt », a soufflé Iréné Agossa. Alléger le financement du développement aux populations en baissant la pression fiscale et les taxes. Ce pan du projet de société de Restaurer La Confiance va s’appuyer sur la renaissance du secteur de l’hydrocarbure. Il est perçu par les deux candidats comme une manne de revenus inestimables. Le service des transports sera aussi redynamisé pour générer de l’emploi. Une batterie de mesures mises en œuvre au moyen d’un fonds d’appui dont il sera attendu des impacts sur la consommation à la base.





Dans la même rubrique