L’Union fait la nation s’agrandit : L’ancien maire d’Adja Ouèrè rejoint la barque UN

Arnaud DOUMANHOUN 18 juin 2018

L’ex maire de la Commune d’Adja Ouèrè, Djiman Fachola a rejoint la barque : « Union fait la Nation » avec son creuset Mitchité. Un nouveau gain pour cette alliance politique, soutien de taille de l’homme du Nouveau départ. Le président Bruno Amoussou et ses pairs ont livré l’information à l’occasion de la tenue des assises des cadres de l’Union le samedi dernier. Avec cette adhésion, l’Un est devenue l’attraction du moment, surtout avec le débat sur la réforme du système partisan et les regroupements qui s’imposent de plus en plus pour la survie des partis politiques.
En attendant de se muer en parti politique, il est donc à noter que les adhésions s’accumulent à l’Union fait la nation. Cette fois-ci, le nouvel adhérent n’est plus à présenter dans la 21e circonscription électorale qui regroupe les communes d’Adja Ouèrè, dont il a conduit les destinées par le passé, d’Ifangni où le député Un, l’honorable Louis Vlavonou reste un maillon fort dans la localité, et de Sakété où le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou œuvre aussi aux côtés de l’Un pour le chef de l’Etat.
C’est dire que l’Union fait la nation peut se targuer d’être bien assise dans la 21e circonscription électorale. Faut-il le souligner, cette ruée sur le symbole de la jarre trouée est capitale pour les prochains rendez-vous électoraux, notamment les législatives de 2019. Il faut d’ailleurs rappeler que quelques mois avant cette adhésion de Djiman Fachola, qui a ainsi quitté les Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), en raison de « la mauvaise gestion des ressources humaines » dans cette formation politique, c’était l’ancien ministre de la communication, Etienne Kossi, l’une des grosses pointures dans cette jungle politique que constitue la 6e circonscription électorale, d’épouser les idéaux de la jarre trouée. Alors, à qui le tour ?





Dans la même rubrique