Législatives d’avril 2019 : Les femmes du Bloc Républicain s’organisent

Adrien TCHOMAKOU 24 janvier 2019

Au sein du Bloc républicain, il n’y a pas que des chevaux gagnants. Dans la bataille pour le rayonnement du Bloc Républicains, il y a aussi des femmes, des juments qui se positionnent, s’organisent et se mobilisent pour de grandes victoires. En témoigne l’engouement noté hier lors de la rencontre des femmes du parti à l’Infosec de Cotonou. Dans ses propos introductifs, Mariama Baba Moussa a souligné que l’évènement s’inscrit dans le cadre de la nécessité de faire connaître le parti, ses attributs et sa vision après le congrès du 8 décembre 2018 à Parakou. Elle n’a pas manqué de présenter au nom des militantes, ses vœux au Président Talon, à son gouvernement et au peuple béninois.

Cap sur la mobilisation des femmes
A travers des communications animées respectivement par l’He Sofiatou Arouna Schanou, Floriane Dagniho, Dr Inès Hadonou-Toffoun et Rachidatou Fatolou, ces femmes battantes ont été entretenues sur les grandes dispositions du cadre juridique du parti. Cependant, les discussions sont bien au-delà.
L’enjeu est surtout de mobiliser et de susciter l’engagement de la femme béninoise pour son épanouissement et sa réelle participation aux prochains défis. « Nous avons le devoir de continuer à nous mobiliser pour concevoir des stratégies pertinentes et mener des actions concrètes pour mériter la place de choix que nous accordent les dispositions et statuts du Bloc Républicain à l’instar de celles accordées à la jeunesse en son article 51 », a déclaré le ministre Adidjatou Mathys.

Le Pag, le bloc républicain et les femmes
Comme on pouvait s’y attendre, l’autonomisation économique de la gent féminine était au cœur des débats. Les opportunités à elles offertes par le Pag ont été exposées par Maimouna Babani Sinimbou, en charge de la Direction Générale de la famille et des affaires sociales. Un accent a été mis sur le Programme d’appui à l’autonomisation économique de la femme et de la promotion du genre (Paef-Fg) et le Projet Arch.
Satisfait de l’initiative, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a invité la gent féminine républicaine à prendre part efficacement à la consolidation du Bloc Républicain. « Vous démontrez que le Bloc républicain, c’est également et avant tout le parti des femmes. Nous sommes l’un des rares partis qui consacre le rôle important des femmes. Si vous relisez les statuts, vous verrez que nous avons d’entrée de jeu, consacré l’organisation des femmes républicaines comme un des piliers de mouvements de masse du parti. Dans l’article 51 des statuts, il est dit que dans les structures décentralisées, les femmes devront avoir au moins 4 % des postes », a-t-il laissé entendre.





Dans la même rubrique